mardi 12 février 2013

hommage à Saint-Exupéry

Comme beaucoup sans doute, « le Petit Prince » est pour moi un livre majeur qui m'accompagne depuis l'enfance.  Enfin… Comme beaucoup… Je n'en sais rien… En tout cas, depuis que j'ai entendu le disque dans mon enfance,  avec Gérard Philippe, vers le milieu des années 50, et qui ne m'a plus quitté.

Sur le site d'écriture Kaléïdoplumes,  il y a une sorte d'écriture à plusieurs mains, sur le thème du « voyage à la recherche d'un style ». J'y ai commis un petit texte que je viens d'y publier.  Je voulais faire quelque chose qui évoque ce livre.  Comme j'ai aimé écrire ce texte, j'ai pensé qu'il pourrait peut-être intéresser certains lecteurs de mon blog.

C'est pourquoi on peut le trouver ici

14 commentaires:

  1. Pour moi LE livre :plein de poésie, de douceur,de mélodie.
    Celui de chevet et plus encore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est comme cela des livres qui nous sont essentiels…

      Supprimer
  2. Merci d'écrire sur ce géant qu'on connait à peine.
    Il aimait les étoiles, le ciel l'a absorbé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de dire les choses de cette manière.
      J'aime beaucoup.

      Supprimer
  3. J'ai écrit aussi, en mon temps, un texte pour lui rendre hommage.Le Petit Prince.
    Ma Flamme, mon Phare. Mon Etoile.

    http://celestinetroussecotte.blogspot.fr/2011/09/le-retour.html

    Une chose de plus que je partage avec toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressant croisement de ces deux textes en effet…
      Ils font écho l'un par rapport à l'autre.
      C'est intéressant nos lieux de rencontre…

      Supprimer
  4. Pourquoi je n'ai jamais su aimer le petit prince?
    Je ne sais pas.
    Petite je n'y voyais pas le sens caché. Grande, je trouvais dommage ce côté enfantin pour exprimer de grandes choses.
    Je dois être un cas rare.
    Tout le monde aime, c'est universel. Non?

    Quand j'étais petite (enfin, moyenne) je lisais Poil de carotte et ce livre oui m'a marquée pour longtemps.
    Je devais m'y retrouver un peu...

    J'irai voir, Alain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète !… Tout le monde n'aime pas !
      Je connais des gens qui trouvent ce livre très « irritant » !
      Mon premier petit-fils à qui j'ai voulu faire écouter le CD m'a dit au bout d'un moment : t'as pas quelque chose de plus intéressant ?

      Supprimer
  5. J'ai tout Saint-Exupéry (et à peu près tout ce qui est paru à son sujet entre 1960 et 1980). Pourtant je n'ai pas lu le Petit Prince avant mes dix-huit ans et j'avais commencé par Terre des Hommes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de citer ce livre…
      D'une certaine manière il n'est pas vraiment séparable du Petit Prince...

      Ce livre a aussi marqué mes années en centre de rééducation.
      il me disait que « tout est possible »…

      Supprimer
  6. Charlotte13/2/13

    J'ai écouté je ne sais combien de fois ce disque avec la voix sublîme de Gérard Philippe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et Pierre Larquey ... en allumeur de réverbère....
      "C'est la consigne.... La consigne c'est la consigne...."

      Supprimer
  7. Anonyme13/2/13

    J'ai toujours aimé "Le petit prince".
    Et j'ai autant aimé "Le prophète" de Gibran et "Le fou de l'île" de Félix Leclerc. maty

    RépondreSupprimer
  8. Anonyme5/4/13

    Merci à vous
    de nous faire partager votre passion
    Brassens et le petit prince,
    deux merveilleux allumeurs de rêve:)))

    Puis-je vous présenter à mon tour
    un extraordinaire allumeur de rêve du Québec, Canada
    par la scène, poète-conteur...

    ENTRE MONTREAL ET PARIS
    SIMON GAUTHIER
    LE VAGABOND CELESTE

    courriel de Simon Gauthier
    du 3 avril 2013
    le lendemain de son spectacle
    LE VAGABOND CELESTE
    à la maison de la culture
    cote des neiges, montreal

    Salut Pierrot,

    Tu dormais mon cher,
    sur ta paillasse
    hier au soir
    tu dormais sur la plancher
    de ton ami chansonnier

    tu dors dans les draps de ton doctorat

    pendant que je conte
    l’histoire de cet homme vagabond
    de cet écho de ta vie
    de cet inspirant récit
    d’un homme voyageur
    vêtu de lumière

    Pendant que le vagabond céleste marche
    parmi les étoiles
    tu peux dormir mon ami
    tu peux dormir

    dans l’esprit des gens
    réunis,
    tinte tinte les clefs
    tinte
    tinte
    le rêve
    Le vagabond céleste
    habille de chaleur

    le corps désir de ceux qui rêvent et de ceux qui pleurent
    ceux qui rêvent et de ceux qui pleurent

    Bonne journée Pierrot

    Simon

    ——

    réponse de Pierrot

    Cher Simon

    Oui, hier soir, je dormais avec, dans mes bras, la biographie de Cervantes
    de Jean Canavaggio. Ce Cervantes qui a écrit Don Quichotte à 53 ans alors qu’il était en prison et qu’il lui manquait un bras.Qui aujourd’hui ferait confiance à un homme de 53 ans en prison à qui il manque un bras?:))))) Seul un impossible rêve permet un tel surgissement d’impossible réalité.

    On m’a rapporté l’immense délicatesse artistique avec laquelle tu redonnes
    espoir à ceux et celles qui écoutent le conteur-poète de la Côte nord.Autant Mon ami Woodart que mon compère de bibliothèque Raymond le philosophe ont été invités par ta passion de passeur de rêves à naviguer vers leur rêve personnel. Tu as fait de ma démarche un conte post-moderne qui risque d’enflammer les humains comme des lampadaires. Tu es vraiment devenu un allumeur de coeurs-réverbères. Woodart a été plus qu’épaté. Lui qui me connait à l’usure depuis 40 ans, il a noté ta force à coudre des tableaux de mots par de la lumière de rêve dans laquelle il a reconnu ta signature d’une très grande maturité créatrice.

    Une vie d’artiste, c’est une longue marche
    et je te vois enjamber des continents
    un flambeau à la main.

    Mes 64 ans bien au calme
    dans leurs bottines
    qui se préparent à repartir le 15 juin
    saouls de liberté, te souhaitent

    Bonne route internationale camarade, car,
    comme Félix Leclerc, un jour, le succès t’attendra
    ici au Québec à un de tes retours d’Europe.

    Pierrot
    www.enracontantpierrot.blogspot.com
    www.reveursequitables.com
    www.simongauthier.com

    sur youtube
    simon gauthier conteur video vagabond celeste

    longue vie à vous
    et à votre blogue :)))

    Pierrot

    RépondreSupprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.