dimanche 17 février 2013

Parfois le dimanche, je m'amuse à bidouiller des tofs avec Totoshop...
tout en écoutant France-Inter : 3D le journal de Paoli.
C'est un peu n'importe quoi, mais ça m'amuse...



16 commentaires:

  1. Et le résultat est sympa!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ben merci alors.... !

      Supprimer
    2. de rien et merci de ta visite!

      Supprimer
  2. et la photo de départ c'était quoi ? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé hé !!
      Mystère, mystère !!
      :-)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup la deuxième photo....un amusement créatif plutôt réussi...
    belle fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci
      bon dimanche à toi aussi

      Supprimer
  4. c'est vrai, moi aussi je me demande quelle est la photo bidouillée...

    RépondreSupprimer
  5. Tu réinventes Rorschach? Très réussi.
    mais je ne te dirai pas ce que je vois dans l'une comme dans l'autre.;-)

    RépondreSupprimer
  6. Contrairement à Célestine je te dis ce que je vois.

    La première, un visage évidemment avec une jolie fleur pour une bouche pleine de sourire.

    La deuxième tu l'as appelée combat. J'y vois mes deux enfants, foetus dans mon ventre, bleu et rose, garçon et fille, deux enfants nés le même jour et qui ont toujours été en rivalité malgré l'amour, rivalité dans l'amour de leurs parents (surtout ma fille).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est intéressant finalement ce que l'on voit avec ce genre de montage/bidouille !…
      Tu montres là beaucoup de féminité de douceur et de maternité…
      J'aime bien !

      Supprimer
  7. Combat pour le second travail ?? Moi j'y vois deux mecs qui se marrent!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Célestine n'a pas tort : je réinvente Rorschach !!
      :-)
      pour ma part je voyais deux monstres marins des abysses se battant !

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.