Accueil

lundi 29 avril 2013

Pendant la pause


Vous l'avez compris, j'ai décidé de faire une pause sur ce blog.
Seulement voilà,
pendant la pause ces  [Censuré] de socialistes continuent de m'emmerder.
Donc je gueule


Cécile Duflot : l’accessibilité, 
c’est aux handicapés d’y renoncer eux-mêmes !


Cécile Duflot,  Ministre de Sa Majesté ordinaire Hollande, urbaniste, gérante de sociétés immobilières, soi-disant écologiste, déteste les handicapés…
Tu sais ce que je te dis Cécile  ? Je te dis  [Censuré] — 
On en reparlera quand tu seras en fauteuil roulant… Méfie-toi, des fois ça arrive plus vite qu'on ne croit…



Et dire que j'ai voté Hollande — Mais quel con je suis !!!

Putain de m….. !
Font ch…. !

26 commentaires:

  1. Et dire que moi aussi ! Ils me font honte ..
    Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair… Il ne fait pas bon être handicapé en France…
      Et surtout pas en fauteuil roulant…
      On était en droit d'attende autre chose d'une ministre dite de gauche…

      Supprimer
  2. Pierre29/4/13

    La phrase-choc d'accroche fait sensation, indéniablement, mais il ne me semble pas qu'elle ait été dite par Cécile Duflot. Les extraits cités, en tout cas, n'ont pas cette teneur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai repris le titre d'un article de la plus grande association qui existe en ce domaine : l'Association des Paralysés de France, dont je suis adhérent depuis plus de 40 ans… Et dont je fus militant dans ma jeunesse…
      Alors certes, la phrase n'a pas été prononcée comme telle : mais c'est presque pire !
      On demande aux handicapés de se saborder eux-mêmes… En renonçant à des normes qu'il a fallu des dizaines d'années pour faire admettre… Et des dizaines d'années pour vaguement commencer à ce qu'elles s'appliquent…
      Et maintenant : au nom de la crise, on dit aux handicapés allez-vous faire foutre ! Et choisissez vous-même de vous couper les jambes et les bras…
      Désolé ! Pour un certain nombre d'entre nous, c'est déjà fait !

      C'est comme si le ministre de l'intérieur disait : on n'a pas assez de flics à disposition pour lutter contre la délinquance ! Alors que les délinquants fassent le ménage entre-eux et s'entretuent comme à Marseille… Nous on ramassera les cadavres et bon débarras…

      Pierre, tu m'étonnes… !!
      mesure ta chance de marcher sur les deux jambes… !

      Supprimer
    2. Pierre1/5/13

      C'est simplement que je n'aime pas la manipulation : faire croire qu'une personne a prononcé une phrase alors que c'est faux (et il semble que ce soit le cas ici).

      Je n'ai pas fait la même lecture que toi, mais tu as raison, n'étant pas directement concerné j'y suis forcément moins sensible.

      Je dois dire aussi que le respect des normes peut conduire jusqu'à l'absurde : dans mon secteur TOUS les arrêts de car doivent être mis aux normes d'accessibilité. Idée fort louable, évidemment, bien qu'elle coûte une fortune à une collectivités aux moyens limités. Là ne serait pas le problème si un grand nombre de ces arrêts de bus ne se trouvait en pleine campagne, sans trottoirs d'accès, ou bien sont desservis par des routes dont la pente naturelle excède celles des normes en vigueur ! Résultat : beaucoup d'argent dépensé pour RIEN... si ce n'est respecter ces normes. Un peu d'intelligence et de discernement ne nuirait pas, parfois... mais la systématisation des normes ne le permet généralement pas.

      Supprimer
  3. Décidément, c'est pas sa semaine à la Cécile: elle a l'air de débiter pas mal de bourdes à la minute!
    Va voir par ICI, chez mon pote de "refaire le monde"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne sera JAMAIS sa semaine à la Cécile…

      Supprimer
    2. Enfin quand je disais "va voir" c'était pas un ordre, hein...juste une suggestion...

      Supprimer
  4. Moi aussi j'ai voté Hollande. Mais sinon quoi? Ou plutôt qui?
    Que dire à part que je n'attends plus rien d'aucun parti...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fallait bien se débarrasser de Sarko…
      ( Qui lui avait dans ses cartons la suppression à terme de la Sécu au profit des assurances privées…)

      Supprimer
  5. Comme dit , sinon quoi ????
    Gardons un peu d'espoir...ça a au moins le mérite de te faire revenir!!!!! rien que ça c'est bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'espoir qui m'a fait écrire ce billet…
      L'espoir qu'enfin la révolte s'en vienne....

      Supprimer
  6. Allez Cecile, vas y, continue à déblatérer des imbécilités qui redonnent vie au blog d' Alainx!

    RépondreSupprimer
  7. charlotte1/5/13

    Quand je disais dans ma famille que si j'avais à voter en France je voterais Hollande, on me regardait de travers ...J'ai donc voté socialiste ici en Belgique , j'ai eu le tort de le dire à ma famille on m'a encore regardé de travers... Je dois être masochiste quelque part.
    A quel sein se vouer ?!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue au club !
      Dans ma famille, de tradition catholique pure et dure, tout le monde vote à droite !
      Il est vrai que ma vocation profonde et d'être le canard noir… (canard à can(n)es évidemment, Et à présent à roulettes…
      Peut-être que je finirai sextoy vibrant…)

      Supprimer
  8. L'accessibilité ne se négocie pas... On est tellement en retard en France que c'en est une honte nationale. Combien de bâtiments inaccessibles à cause des escaliers etc. A vrai dire, même les personnes à mobilité ordinaire sont bien embêtées parfois pour monter dans un wagon de la sncf ou se déplacer dans le métro. En plus du manque de respect, je crois qu'il y a tout simplement une incompétence technique doublée d'un consensus "ça-ira-bien-comme-ça".
    Bin non, ça va pas du tout, et tu as raison Alain, protestons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça qui m'énerve… L'énorme retard qu'à la France en ce domaine…
      D'autres pays européens font beaucoup mieux… Et de loin…
      Et je ne parle pas des États-Unis. Ma fille qui a fait un voyage là-bas il y a quelque temps me disait : papa, tu devrais vivre aux États-Unis ! Les handicapés sont les rois !
      Ici, nous sommes toujours des parias !…

      Supprimer
  9. Je suis allée lire cet article et n'en suis pas revenue. Je trouvais Cécile Duflot totalement hors de la réalité du terrain, une idéologue de première mais n'aurais jamais imaginé pareille bourde. Il est vrai qu'il y a trop de normes qui changent dans le bâtiment et qui bloquent les constructions en ce moment mais franchement là, c'est du n'importe quoi. L'accessibilité des bâtiments, des trottoirs, des parcs etc... aux personnes handicapés mais aussi aux mamans avec poussette, aux mamies et aux papys en fauteuil etc... que de progrès à réaliser...on a l'impression que rien n'avance en ce domaine ou si lentement....on dirait que monsieur Mollasson s'est entouré d'une clique de ministres incompétents et inexpérimentés qui font du sur-place après avoir défait ce qui avait été fait précédemment. Sarko les obsèdent et les paralysent. Bravo Alain pour ce coup de gueule, cela fait du bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas ! Hélas ! Hélas !
      Bon ajoutons une touche d'humour ( histoire de ne pas pleurer)
      C'était un humoriste, j'ai oublié qui… :
      " on manque vraiment de handicapés en France… La preuve, dans les grandes surfaces, les places de stationnements qui leur sont réservés sont toujours vides…"
      ( J'adore ce genre…
      Ça me rappelle le bon Coluche :
      -- le prix de l'essence a encore augmenté -- les handicapés moteurs s'inquiètent !)

      Supprimer
  10. Tu commences à manquer un chouïa à mon PAF, cher Alain!
    Quand est-ce tu rentres?

    RépondreSupprimer
  11. Coucou.. Bon bin c'est fini, la pause...! On rentreee..
    : -)
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. @ Célestine et @ Veranne :
    Faites circuler une pétition !
    50 signatures et je reviens…
    Je deviens cabot sur mes vieux jours…
    :-)

    RépondreSupprimer
  13. Et si on te prenait au mot, vieux cabotin!

    RépondreSupprimer
  14. Bon OK, why not..?!
    Comment on fait, Célestine?

    RépondreSupprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.