Accueil

mardi 23 juillet 2013

prière

À gauche, il est écrit :

"Ma maison est une maison de prière"

Mieux aurait valu, à droite, écrire :

"Prière de ne pas entrer"


note pour une lectrice fidèle :
Tu vois, le potache ne s'améliore pas... il empire...

15 commentaires:

  1. C'est tout de même épatant ! Si ce n'est pas un photomontage, alors comment imaginer une contradiction plus grande ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, non, pas un montage.
      La photo a été prise à Rochefort-en-terre début juillet !

      Supprimer
  2. J'adore ton humour. Je suis au frais à la montagne et pas besoin d'entrer dans les églises. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que dans les églises, c'est naturellement climatisé....
      (ça garde les hosties au frais !.... Oui, je sais, je suis un mécréant !....)

      Supprimer
  3. C'est pas pareil pour toutes les religions, on ne connait que les obligations et les interdits! Pour les droits, il faut prier Dieu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudra penser à la Déclaration universelle des droits de Dieu !

      Supprimer
  4. Je voulais écrire...."C'est pareil" au lieu de "pas pareil", mais je vois que ta réponse est bien dans le mille.
    Pour prier Dieu, il faut donc à gauche, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ..."aller à gauche", encore une bourde! Moi et la religion, ça fait deux!

      Supprimer
    2. C'est la chaleur, Bizak !
      C'est la chaleur !
      :-)

      Dieu est un gauchiste, et je ne l'ai pas rencontré....

      Supprimer
    3. Anonyme24/7/13

      Pourtant il est là, bien là. maty

      Supprimer
    4. Mais non visitable.....
      :-)

      Supprimer
  5. charlotte23/7/13

    Très fort Alain...
    "Si tu vas à Rio, n'oublie pas de monter là Haut ...."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un pape qui chanterait du Dario Moreno
      ça nous changerait !

      Supprimer
  6. Il empire? Non je crois qu'il se bonifie comme le bon vin ( à ne pas confondre avec le vin de messe qui lui, fait pisser froid)
    Bon, dis donc, j'arrive pas a t'envoyer un e-miel, ça fait trois fois que j'essaie.
    Des que je récupère mon ordi, je retenté le coup.

    Signé: la lectrice fidèle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends impatiemment ton e-miel, moi qui suis déjà tout sucre....

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.