Accueil

lundi 16 septembre 2013

Faites Fête !


Hier, Fête du quartier du côté de par chez moi. Et sous le soleil en plus.
Donc quelques attractions de rue, ambiance bon enfant, où on croise quelques voisins et connaissances. Et puis des "inconnus" qui me "reconnaissent"… j'aime et j'aime pas… Moi je viens pour profiter des spectacles de rue, des marchands de gaufres, pour manger un poulet-frites et embrasser la femme à crinoline qui déambule entre les tables en chantant des succès des années 20. Pas pour faire la causette.

Plus loin podiums où se succèdent quelques formations musicales, exhibant leurs talents où ce qu'elles croient être leurs talents. Comme souvent, c'est inégal. Mais on s'en fout, on n'a pas payé, on est là pour boire un coup et j'dirai même un bon coup et rigoler entre nous, alors on applaudit tout le monde…

Et puis… passe un ovni…. le temps d'une chanson. Un trio clavier, batterie, chanteur, mais qui déménage d'un seul coup. Et on a droit à une interprétation époustouflante de "Champage" de J. Higelin…
Et la foule…. ben elle passe comme ça… juste quelques applaus sympa. Rien de plus. Moi je me déchaine… Une autre ! Une autre ! 
Petit clin d'oeil du chanteur… Mais rien de plus….

Pendant quelques instants, ça m'a rendu triste….
Les gens sons si blasés que ça ? Pas assez de décibels ? Pas assez de projos et de lasers ?

En rentrant je me suis repassé ce vieux vinyle… 

Allez ! ….. "Champagne pour tout le monde" !!

14 commentaires:

  1. Higelin, sacré bonhomme ! tu as connu ses chansons avec Brigitte Fontaine et Areski ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je sais pas trop en fait !!
      Mais j'adore Brigitte Fontaine !

      Supprimer
    2. je pensais à des chansons pas franchement hilarantes comme "remember" ou "rien" ;-)
      et quand je regarde les photos de lui à ses débuts .. purée ça fait drôle ;-)
      Tu avais vu "elle court elle court la banlieue" ? N de Buron avait prétendu qu'Higelin était vraiment "space", il arrivait parfois sur les tournages complètement défoncé, bizarre isn't it ? ;-)
      Bonne journée à toi

      Supprimer
  2. Ovni tu as écrit, voilà qui peut être la solution à cette dysharmonie... Accordéon et Sébastien, je t'assure que ça met étonnamment une belle ambiance...si on lâche prise! Pour les ovnis nécessité de rencontres entre mêmes sensibilités musicales; eh oui on ne vibre pas tous aux mêmes notes, rythmes, ambiances et EN PLUS ça dépend du moment... parfois inutile de me faire écouter Led zeppelin, j'ai besoin de Barbara puis ce sera l'inverse ou besoin d'un air tyrolien que je vais exécrer le lendemain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez spontanément on a envie que d'autres aiment ce que l'on aime soi....
      D'une certaine manière je commets l'erreur de penser que tous ceux qui sont là vont aimer ! Comme un concert où chacun a payé.... car là on suppose que si on a fait chauffer sa carte bancaire c'est parce qu'on aime le (les) chanteurs/teuses !

      Après bien sûr, selon nos états d'esprit/âme, on a besoin de certains types de musique, et pas d'autres.
      Pour ma part, je constate qu'au quotidien, j'apprécie de plus en plus... le silence !

      Supprimer
  3. Je plussoie au commentaire de Marieswiss. La musique, c'est une question de moment.
    Et dans tes bras, comme tu en parles,de ta fête, j'arriverais à aimer Sardou autant qu'Higelin...
    Enfin, quand je dis dans tes bras, c'est une métaphore littéraire, hein...j' veux pas d'ennuis avec mâme Alain Ixe, moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Célestine, ça veut dire que tu n'aimes ni Sardou ni Higelin ? fane ni de l'un ni de l'autre en particulier, mais par contre fane de MUSIQUE, et par voie de conséquence de chansons épousant des moments tu vois ce que je veux dire ? Sardou a écrit et chanté des chansons qui donnent des frissons partout
      Higelin, un autre registre ! je pense à une de ses chansons qui s'appelle "Pars"
      et Michel Jonasz avec son "j'veux pas qu'tu t'en ailles" ?

      Supprimer
    2. Tu peux venir dans mes bras... mais pour Sardou... je garantis pas de te transférer mes frissons !
      Quant à Mame Alain, elle est déjà sur les genoux de l'un de mes potes à écouter "Dominique, nique, nique", de feu soeur Sourire. Alors on va pas s'géner !

      Supprimer
  4. J'aime des chanteurs, mais j'aime surtout des chansons ! Même une ou deux de Sardou :-)

    "Champagne" ça me donne des frissons.. Voilà c'est ça LA chanson réussie c'est celle qui me donne des frissons quand je l'écoute

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voila !
      les frissons !
      C'est très juste. Il y a des chansons comme ça qui font vibrer. Et même 3 fois sur 4 je connais même pas l'interprète....

      Mais aussi par ailleurs l'attachement à quelques chanteurs, souvent aussi auteurs.
      notamment les 2B2F comme on disait dans notre jeunesse !! (Brel, Brassens, Ferrat, Ferré..)
      Mais largement au dessus du lot : Brassens... dont j'ai évidemment l'intégrale, sans compter les vinyles, cassettes, et autres vidéos piquées ça et là.... (et les souvenirs de ses récitals, quand on a eu la chance de l'entendre en live...)

      Ceux d'aujourd'hui ? .... heu... heu.... faudrait que j'écoute les radios, où que j'ai encore des enfants chez moi... bon ça viendra avec les petits fils sans doute !!

      Supprimer
  5. dès lors que les gens n'ont pas choisi voire payé pour écouter un groupe , ils ne sont pas très critiques
    je le vois das certains spectacles de rues , il déambulent , comme devant une vitrine
    et quand .. des musiciens amateurs touchent une , deux personnes et bien c'est gagné !
    j'aime revisiter les grands titres , chanter du Sardou , du Brel , du Higelin , l'interprétation , l'appropriation de la chanson est toujours innovante
    C'est bien les fêtes dans les rues , c'est mieux que les manif non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans les fêtes de rues j'ai tendance à être bon public, même quand c'est moyen....
      C'est pas évident je suppose de jouer dans une indifférence générale...

      Supprimer
  6. Public blasé ? oui peut-être. Trop de spectacle tue le spectacle. En fait, c'est très rare les découvreurs de talent. Car les gens veulent qu'on leur dise ce qui est bien. Il faut que ce soit écrit dessus "vedette", "artiste reconnu", sinon... deux oreilles dans la foule vont s'arrêter de respirer et puis c'est tout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la mesure où le spectacle est devenu commerce et industrie, c'est comme dans les grandes surfaces... on achète les marques connues par la pub....

      Pour ça, les spectacles de rues permettent de croiser des talents réels, c'est à dire qui nous font vibrer de par leur charisme.

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.