lundi 25 novembre 2013

faiblement fort



faiblement fort

*

l'amour fort
déborde sans effort
 l'amour vil
ne tient qu'à un fil

un coeur ouvert
opéré de cette manière
le sang
versé sang pour cent

la vie des amants
plus comme avant
les baisers en coups de vent
vivre autrement

demain la fin
tendue la main
 en vain
mais c'est rien
l'amour fort
déborde sans effort

*


Bidouillage AlainX


13 commentaires:

  1. moi aussi je bidouille sur mon blog (/à ces satanés photos !! pff)... oui ton texte, j'aime ; il me parle ! merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patience, patience, les photos s'en viennent même sur Canalbloque !
      J'aime que tu aimes mon texte !

      Supprimer
  2. L'amour fort, je suis fan! Très, très fort, ton titre oxymore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fan à mort ? de mon titre oxymore ?
      Non, toi tu es fan à vie
      fan en vie
      fan envie.

      Supprimer
    2. Woauou! merci, c'est magnifique. Toi non plus, c'est pas demain que tu seras occis, mort! enfin je le souhaite de tout coeur.

      Supprimer
  3. Ravissant et ludique je dirais comme poème! Le cœur s'embrouille parfois des brouilles pour des broutilles! Oxymore, rends moi fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oxymore rends moi fort !
      Quelle belle devise quand on y pense !
      Toi tu es fort !

      Supprimer
  4. ...car j'ai mangé mon pain sec aujourd'hui!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chouette maintenant il reste le chocolat!

      Supprimer
  5. Faiblement forte, voilà qui me parle et m'interpelle.
    C'est tout moi. En amour, comme dans d'autres domaines...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est cela qui fait la richesse de ta personnalité...

      Supprimer
  6. Anonyme28/11/13

    J'aime aussi l'image...
    un si faible filament éclairant si fort !
    cela me fascine
    certains humains en font autant ! kéa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me plait bien que tu voies dans l'image, ce que j'ai un peu tenté d'y mettre....

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.