Accueil

vendredi 9 mai 2014

le don des seins


Me suis dit : — avec un titre comme ça je vais faire remonter la courbe de température de mes statistiques. 
C'est vrai quoi, au compteur au moment où j'écris, je n'en suis qu'à 172 903 pages vues en trois malheureuses années et quelques mois, alors que ce blog mériterait d'être lu par toute la francophonie au moins… !

Il y en a qui vont se dire : — mince alors ! Il y a des femmes qui font don de leurs seins ? Je les imagine déjà allaitant haletant, le fantasme à la pointe du cerveau.

En réalité, je veux seulement  constater l'influence de l'état d'esprit du pape suite à la paire de seins canons de saints qu'il a canonisés dont je me suis fait l'écho récemment.

En bon pape misogyne (je sais, c'est un pléonasme…), le François vient de tweeter à l'attention des bons maris que nous sommes, et qui supportons parfois depuis de longues années, un être dont nous avons fait l'acquisition en son temps, et que l'on appelle généralement : « ma meuf ». (certains en ont eu plusieurs à la suite, preuve de leur persévérance dans le sacrifice…).
Sachez, chers collègues d'avanies et de désillusions, que nous sommes sur « une voie magistrale pour devenir saints ».

Le pape, probablement inspiré par toutes les femmes qu'il a connues, mentionne que nous, la gent mariée,  faisons un sacrifice chaque jour pour supporter notre condition auprès d'une épouse qui pourrait faire le don de ses seins, vu ce qu'ils sont devenus après tant et tant d'années…
 UN sacrifice ??? Mais Bon Dieu Bon Pape ! Nous en faisons bien plus que ça par jour !! ...



En conséquence, nous réclamons non seulement de devenir saints, mais de bénéficier d'une promotion immédiate au rang d'archanges. Merci de balancer un tweet au grand saint Pierre, pour qu'il en parle au patron, et que l'affaire soit rondement menée…
Enfin… Rondement… C'est rapport à ce dont vous rêvez secrètement le soir…


————
Promis juré, bientôt, sûrement, dans pas longtemps, j'en reviens à des billets dont la profondeur n'a d'égal que la pertinence…
Remarquez que j'aurais pu faire un truc TRÈS sérieux sur ce twett à la con... Mais c'eut été trop d'honneur.....

16 commentaires:

  1. J'aime bien quand tu t'énerves !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien quand tu aimes bien !

      Supprimer
  2. Reconnaître que la mariage est un sacrifice, il fallait le faire !! N'ayant pas vocation à devenir saint, je crois que j'ai bien fait de me désengager ;)

    Non, sérieusement, c'est assez ahurissant de le voir exprimé ainsi. Quelle vision étonnante de cet engagement que constitue le mariage religieux. Finalement ce pape a l'air extrêmement lucide (ou alors il est vraiment à fond dans son truc). Quand on y pense, c'est assez cohérent : un véritable engagement dans la foi est un sacrifice de tous les instants. Et devenir "saint" en serait l'aboutissement naturel. Pour ça que je me suis aussi désengagé de la religion ;)

    Finalement il est pas con ce tweet : il rappelle à quelles exigences se soumet le chrétien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas oui ! Ce twett est dans la droite ligne de la Doctrine chrétienne ! (c'est pour ça que je suis certain de son authenticité....- {Ceci pour répondre à un autre commentaire plus loin} - ).

      La "sainteté", c'est juste une invention religieuse classique qui crée un parcours du combattant avec récompense, médaille et Légion d'Honneur à l'arrivée et Paradis post-mortem.... C'est une nécessité impérative pour faire perdurer une religion - quelle qu'elle soit ! On est dans la même dynamique des les armées, la concurrence économique, le foot, le sport de haut niveau : Faut en chier un max pendant des années pour avoir une médaille à brandir quelques secondes... Le peuple adore et applaudit....

      Il y a à ce sujet une expression courante chez les cathos : "Plus c'est dur, plus c'est catholique"....

      Dans le mariage, ma compagne dit plutôt, (dans l'intimité s'entend) : "Plus c'est dur, plus c'est bon....!"

      Alors je me suis désengagé moi aussi de la religion.... Ce qui permet de vivre une vraie spiritualité, dans la quelle (je parle pour moi bien entendu....) l'évangile occupe une place de choix.... A condition de se débarrasser de la lecture religieuse qu'on en fait encore....

      Supprimer
  3. Mince me voilà Saint... m... ! Ah mais non, on parle de mariage religieux ! Aaah... putain j'ai eu les foins ! Je me suis marié en mairie et j'ai zappé l'église... Cool ! C'est pas permis de faire baliser les gens comme cela...
    Le papi ferait mieux de fermer sa g... plutôt que de balancer des âneries comme celle-là (à un pléonasme)...
    Bon je sors...
    N'en change rien, tu auras ton quota ce mois-ci avec des titres porteurs comme celui-là...
    Les stats finalement on s'en fout, non ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Rônin ! Mécréant es-tu ! Qui vis dans le péché d'un mariage "civil"...
      Méfie-toi ! Tu seras l'exception dans la vieille chanson de Polnareff : - On ira tous au Paradis" ....
      "Même moi" ! qu'il ajoute le Michel... Et toi tu devras chanter : "sauf moi" !!
      Je te plains mon pote !!
      :-))

      Supprimer
  4. Charlotte10/5/14

    Savais tu que Lacan faisait une comparaison entre le psychanalyste et un saint? Il était très intelligent mais n'avait rien, lui, d'un saint!!! Il avait un frère moine c'est peut-être déjà un bon point! Lacan s'est d'ailleurs beaucoup intéressé aux saints surtout sainte thérèse d'Avila, saint Augustin ...
    Sérieusement c'est vrai qu'il faut avoir pas mal de vertus pour exercer cette profession . La patience déjà.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands mystiques ont toujours fait les délices des psychanalystes.....
      Quant à Augustin c'est l'un des premiers "penseur du moi" et à unifier Désir et Amour....
      Tous ça au 3° siècle.... c'est quand même pas inintéressant...
      (Bon Ok, il a inventé le péché originel... ce fut pas son meilleur jour...)

      Supprimer
  5. Comment comment? Ce billet ne serait pas profond ni pertinent, a tes propres dires?
    Mais je le trouve très pertinent et surtout très profond ( bonnet D au moins)
    Tu es bien sur que c'est un vrai twitt? Nan parce qu'il y a quand même de grosses arnaques sur Twitter...
    Bon admettons que ce soye bien le vrai pape qui a dit ça. Je me demande bien comment il peut se permettre de dire quoi que ce soit sur le sujet du mariage. Est ce que je me permets de donner mon avis sur la sexualité des mules du Vatican? Ou sur l'influence de la masturbation des crabes sur le recul des falaises? Bon tu me diras que je ne suis pas pape. Et en plus je suis même pas sur twitter...
    Bon, cela dit, je ne vais pas me répéter, mais je fais don de mes seins à qui de droit, et qui de droit n'a pas l'air de vivre ça comme un sacrifice. Bon tu me diras que je ne représente pas la gent féminine a moi toute seule. Et là je te dirai que tu as raison. La question qui me taraude, c'est à quoi rêve le pape secrètement et rondement le soir...là j'avoue que je donne ma langue au chat ...oui, je suis aussi pour le don de la langue. Il ne va plus me rester grand chose si je continue a m'eparpiller inconsidérément par petits bouts façon puzzle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme dit plus haut : c'est un "vrai tweet", parfaitement conforme à la Doctrine Catho !

      Cela dit, c'est dommage de ne pas exposer le fruit de tes observations sur la masturbation des crabes et ses conséquences.... Car je me demande à présent si mes propres exercices masturbatoires (déjà que je suis sourd...) pour maintenir opérationnel mon petit matériel, ne risquent pas de faire rétrécir comme peau de chagrin le lopin de terre sur lequel j'ai péniblement construit ma maison...

      Supprimer
  6. Vous ne croyez pas si bien dire...

    J'ai le sentiment d'avoir dû sacrifier en effet un sein pour une vie faite de moins de culpabilité, de moins d'anxiété, de moins de questions ... pour plus de réponses et de sérénité. Le bonnet 0 me semble ainsi paradoxalement beaucoup plus profond qu'il n'y paraît ;-)

    Anastasia, une de mes sœurs de cœur, appelle cela "La résurrection" dans son nouvel album...
    Comme quoi chacun se voue aux saints qu'il peut...

    Ceci dit, si le don et la greffe de sein existaient, ma reconstruction physique en aurait été facilitée...Pour l'instant, je me contente d'une reconstruction identitaire, c'est déjà beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La reconstruction identitaire est la plus belle qui soit....

      Pour ce qui est des greffes, j'aurais bien aussi été preneur pour quelques muscles (heu... un peu trop...) défaillants, mais on m'a fait comprendre qu'il existait d'autres façons de tenir debout....
      Expérience faite : c'est vrai !

      Supprimer
  7. En même temps, de l'autre côté du miroir, ton impertinence ferait loi, et François aurait juste le droit de se taire, alors tout ça, finalement, c'est qu'une question de référent.
    Je vote donc massivement pour les glaces en tous genres, histoire qu'on puisse continuer à lire ce genre de billets délicieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Organisons le référendum des "nouveaux élus à la droite de dieu"...
      (Lequel Dieu, on aura remarqué, n'est pas de gauche, suivant la doctrine chrétienne....)

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.