mercredi 7 janvier 2015

Saisons d'antan



Puisque je n'ai aucune inspiration…. Je vous repasse de vieux plats…
Texte écrit en 2005 ou 2006 

*
Passe-moi le sel !


La compréhension est le fruit d'un long cheminement. Elle n'est pas d'emblée réalisée. Et même si je dis :
 —  "Passe-moi le sel ! " 
Il y aura toujours des interprétations ! :

—  Quel homme déterminé, il sait ce qu'il veut ! Le sel ! Pas le poivre !

—  Quel homme autoritaire ! Quel despote domestique !

—  Quel malpoli, ni STP, ni merci !

—  Quelle confiance dans cette demande, pas besoin de rajouter des STP de convenance, et des merci inutiles... il a confiance dans la relation... C'est évident ! L'autre va lui passer le sel !

—  Il a compris le sens profond de la vie ! Sans sel pas de saveur ! Et il ne peut se saisir lui-même de la salière... il faut savoir recevoir d'un autre.... apprendre à demander, avec rigueur, détermination et sans détour. Mais quel bel exemple simultané d'humilité et de grandeur d'âme, dans cette demande, somme toute banale et ordinaire.

—  Cet homme prend les autres pour ses esclaves, tout juste bons à exécuter ses ordres et ses caprices. C'est lamentable ! En plus je suis certain qu'il s'adresse à une femme ! Tant d'années de luttes féministes pour en arriver là ! Quelle déception amère !

—  Voila un parfait mystique, un visionnaire, un disciple du Christ qui déclarait "vous êtes le sel de la terre !".

Nous ne savons rien faire d'autre qu'interpréter… mal !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.