vendredi 20 mars 2015

La « PNM » ou la Plainte Nationale Mortelle

Mais pourquoi donc ?
Pourquoi y a-t-il tant de gens autour de moi qui n'arrêtent pas de se plaindre? On dirait que c'est le dernier truc à la mode : Se plaindre de tout, de rien (surtout de rien), et même de son contraire, histoire d’être dans le courant porteur du moment.

Une nation entière peut elle être victime d’un syndrome de troubles dépressifs galopants ?
Il faut croire que oui.
Tout va mal, qu'on se le dise !
On a mis le peuple sous perfusion de ce poison mortel : la déprime collective.
C'est un truc à effet lent et pernicieux. Mais c'est irrémédiable. Disons que pour guérir de cette maladie il faut plusieurs décennies. Et encore, je suis optimiste…
Cela fait déjà 40 ans que ça dure : « La crise ! »
Je suppose que vous en avez entendu parler ? Le contraire m'étonnerait !
C'est quoi la crise ?
C'est quelque chose de purement psychologique et subjectif qui envahit le corps, la pensée et les fibres psychique de l'être humain français. Une sorte de contagion hexagonale.
Difficile de lutter contre. Personne n'a encore trouvé l'antidote.
Il n'existe pas.
C'est là le drame!
C'est donc une maladie infiniment chronique et inguérissable.
La seule possibilité : sortir du milieu néfaste. 
Quand on vit dans un milieu psychologiquement confiné et psychiquement microbien, il faut s'en extraire dare-dare.
Un certain nombre de gens (jeunes) de mon entourage ont compris.
Ils partent vers un endroit estimé plus favorable.
Hors de l’Europe.

Douce France cher pays de mon enfance chantait l'autre.
Triste France cher pays de ma douleur, fredonne-t-on aujourd'hui…

C'est un peu tragique vous ne trouvez pas ?! 
Non ? Si ?

Même Feu Ferrat ne fait plus recette (sauf chez le 3ème âge), avec sa si belle chanson «  Ma France » qui me donne encore des frissons…
Hélas il parle d'un temps que les moins de 20 ans ne connaîtront plus…

« Celle qui construisit de nos mains vos usines » … Il n’y a plus d’usines en France, … ah si les usines d’armements du magouilleur des urnes Dassault, … sinon  seulement des entrepôts d’Amazon, des bureaux de FesseBouc, Glouglou, Apple, et ceux de Paul Emploi ….

« Monsieur a l'avenir devant lui tant qu’il ne fera pas demi-tour » disait, dans sa sagesse, Le Sâr Rabindranath Duval ! — Hélas je crains que le demi-tour ne soit quasi fait….

Et dimanche…. on vote…… (enfin quelques rares électeurs…).
La démonstration du demi-tour se fera alors….
« L’avenir est un long passé »




23 commentaires:

  1. Charlotte20/3/15

    Courage fuyons ... les plaignants de toutes sortes.L'amour est dans le pré, le vin est tiré,buvons un coup, faisons l'amour : aujourd'hui c'est paraît -il la journée internationale du bonheur, aujourd'hui c'est le printemps...J'affirme que la vie est belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MoDiou !
      Une journée du Bonheur..... sur 365 !
      Après une journée de la femme .... sur 365 !

      T'as raison.... M'en vais faire l'amour ....
      Quelqu'une est disponible ? (même sexe que moi s'abstenir).

      Supprimer
    2. Quand tu veux ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. j'admire ton ouverture à l'aventure..... Tu es la seule candidate !
      je jure qu'il n'y aura pas d'hélico pour la chose....

      Supprimer
  2. Mmmm.. Pour tous les gens qui se plaignent, n'est-ce pas une façon de se dédouaner en fait, de se dire qu'ils n'ont aucune responsabilité dans leur situation ? C'est la faute à...

    C'est Cocteau qui disait ,je crois "un français c'est un italien qui ne sourit pas " Ben oui, déjà... Heureusement que je me sens citoyenne du monde :) même si la chanson de Ferrat me donne toujours des frissons, mais c'est la France de Hugo, de Ferrat, quoi ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est cela.
      On chante "liberté chérie", mais on adore l'esclavage de s'en remettre à ceux/celles censés nous procurer la félicité éternelle....
      Alors quoi ? Ça vient ?
      On doit être encore imprégné de judéo-christianisme.... On attend encore notre "Mais-Si"; Notre Sauveur National.
      Parait qu'il arrive... de Front !!
      ouf !!
      et en plus c'est une Femme !!!
      Le bonheur est dans l'urne !

      Supprimer
    2. J'aime les métaphores marines mais celle-là, elle ne me fait pas rire ... ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. :) On nage dans les paradowes et leurs tourbillons ont raison de ceux qui ont refusé de sauter à l'eau. On leur demande d'être zen, de voir des coaches de vie, mais on leur dit sans cesse que le lait et le gluten peuvent les tuer, que leurs voisins sont peut-être des djihadistes, qu'il faut avoir bon coeur et aider les faibles mais pas trop quand même et surtout éviter les amalgames et les vilains mots comme "noir" "immigré" "aveugle" mais ceci dit on est tolérants, de plus en plus, et on est Charlie mais on ne peut quand même pas tolérer ça....

    Oooooooooh qu'il est compliqué d'être dans le vent de nos jours. Moi j'ai mon coupe-vent, tout le temps :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dis juste. Cette confusion permanente qui nous embrouille sans cesse dans la jungle médiatique.
      Conséquence : place à celui qui a un discours binaire (il y a trop d'étrangers sur terre et pas assez de français : chassons l'étranger ! - c'est totalement con, mais ça marche....)
      Serions-nous atteinte de "manichéisme délirant" au sens psychanalytique ?
      (voir le monde divisé en deux fractions qui s'affrontent à notre sujet et assister à cet affrontement sans y participer)
      Un peuple agonisant de sidération.... ça laisse pantois....

      Supprimer
  4. Dimanche, je vote.
    Je vote à chaque fois, mais là je vote pour mes employeurs.

    Sinon... je n'ai pas de petite entreprise. .. mais connais pas la crise . Je suis restée en Europe pourtant.
    Disons qu'elle n'envahit pas ma pensée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vote aussi..... pour des gens qui n'ont aucune chance... mais bon.....
      "la faute à la crise" est un truc commode pout justifier l'échec permanent d'une politique....
      le pire : c'est que "ça marche" cette arnaque.....

      bon aller : tout doit finir par des chansons !!

      https://www.youtube.com/watch?v=aWEnwSWhCeg

      Supprimer
  5. Il y a belle lurette que je me tiens à l'écart des éternels insatisfaits et autres pénibles râleurs permanents. Rien ne les soulagera de leur plainte, qui est leur raison d'exister. J'entends, je laisse dire, ne cherchant même plus à ouvrir vers d'autres perspectives que celles, sombres, dans lesquelles ils se complaisent.

    Je préfère aller vers les optimistes et ceux qui ont fait le choix de voir en ce monde ce qu'il a de beau, et agissent en ce sens :)

    La seule chose qui m'inquiète vraiment c'est que tout cela ne soit pas éternel et qu'un jour une vraie crise humanitaire globale ne nous fasse regretter "avant"… c'est à dire maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord avec toi sur les insatisfaits. Ce qui pose question, c'est leur prolifération....
      quant aux engagés pour un monde qui s'humanise, les fréquenter permet le réalisme du croire en l'Homme....
      Ce fut ma ligne de fond de vie.
      Là, je m'interroge, parce qu'on ne peut s'extraire de sa communauté de destin.... en ce compris ce que tu dis avec justesse de l'humanitaire global.
      Merci pour ce commentaire. et bon vote !

      Supprimer
  6. Oups, j'oubliais : merci de rappeller cette si belle chanson :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ! Une France (la vraie peut-être ?) qui ne s'englue pas dans les extrémismes....

      Supprimer
  7. Si tout doit finir dans des chansons ;-) j'aime bien celle-là aussi sur les discours binaires :

    https://www.youtube.com/watch?v=ssF0Xw7lClo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. héhé !! Je connaissais pas..... Excellent !! :-)

      Supprimer
    2. C'est en lisant ton billet que je me rends compte que malgré tout, j'ai beaucup de chance de voir la vie en rose.
      Je me refuse à entrer dans la plainte continuelle, et je regarde obstinément du côté où le soleil se lève.
      Le verre plein plutôt que vide, la satisfaction des besoins vitaux et affectifs, et la crise, bof ! Elle ne m'empêche pas d'avoir de l'énergie...et de faire ce que j'ai envie de faire. Il faut dire que les choses que j'aime le plus sont parfaitement gratuites.
      Quant à mon moteur, c'est la gratitude, et je sais que tu carbures pas mal avec toi aussi.
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Ah tu vois la vie en rose ... J'ai toujours su que tu étais socialiste ! .... ;-)

      La gratitude est un moteur en effet (antidote à l'aigritude laquelle est à la bravitude ce que Ségolène est à la chine). La gratitude "oblige" un certain regard grandissant. elle est peut-être le sommet de la spiritualité....
      C'est elle qui (tu le sais) me fit écrire mon livre.

      Supprimer
  8. nicole 8622/3/15

    Bonjour et .... bon 22 mars ;-)

    il a fait fort Monsieur Ferrat : pour la première fois de mon existence (déjà longue) j'ai acheté (et lu) l'Huma !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Nicole ! Ça fait plaisir de te revoir ici !
      l'Huma ??? - alors oui je vais croire aux miracles ....
      ;-)

      Supprimer
  9. La sinistrose ambiante a quand même pour intérêt de créer des emplois , salons du bien être , psy en tout genre , et agences de voyages pour voir si l'herbe est meilleure ailleurs
    Je fuis les éternels râleurs , les rien - ne - va
    La France est quand même le pays où la prise en charge de la santé est la plus performante , faut pas l'oublier
    pas mal de petites entreprises qui résistent aussi , faut pas tout noircir même si la concurrence est rude
    Partir vivre à l'étranger est un déracinement , les familles explosent , ça crée d'autres problèmes , faut pas croire
    allez zou , le printemps arrive , on va pas se refermer hein ?
    Et garder la pêche , chanter , donner ... recevoir
    pour le reste , faire au mieux
    bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec toi - Mon billet ne faisait pas étalage d'états d'âme personnels au sujet de la sinistrose qui n'est pas la mienne....
      Ok pour la performance de la "prise en charge" de la santé.... sur sa qualité.... ça a bcp baissé ces dernières années... au regard de ce qu'on peut trouver ailleurs.... sauf qu'ailleurs, faut avoir du cash sur sa carte bancaire avant les premiers soins....
      Mais faut pas désespérer la Droite va revenir au pouvoir pour démanteler définitivement la Sécu au profit des assurances privées.... ainsi que supprimer les aides aux gens qui en ont besoin dans les départements.... Faut juste attendre encore dimanche prochain !
      donc la vie est belle !!

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.