Accueil

vendredi 3 avril 2015

Ta gueule la Gauche !!

Nous,
 les tordus
les trous-du-cul
les mal-foutus
les courbatus
les fourbus
les tendus
les détendus
les résidus

Nous,
les combattants
les flamboyants
les sémillants
les verdoyants 
les contestants
les désirants
les palpitants
les compétents
et même les chiants

On s’était donné rendez-vous à Paris

Survivants de la polio
vieux héros nationaux
adeptes des ostéos
délaissés des hôpitaux
où on nous crie « tchao! »

200/250 nous étions,
mais 60.000 encore en France
qu’on pousse vers la sortie - Marre des vieux polios
qui la ramène encore en emmerdant le Gouvernement
lequel vient de SABORDER la loi sur l’accessibilité
pour PLAIRE ET ENGRAISSER LE LOBBY DU BATIMENT 
UNIQUEMENT - RIEN QUE ÇA -  MAIS TOUT ÇA
ABROGATION DES LOIS SUR L’ACCESSIBILITÉ…. 
Gouvernement Vals, prenant des décrets et ordonnances signés Hollande qui constituent UN RETOUR EN ARRIERE DE 30 ANS….

Ça va relancer la construction de logements en France ??? 
Non mais, faut pas se foutre de nous.... l'accessibilité dans le neuf ça coute 1 % du prix !! 
(source : rapport de la Banque Mondiale)

MERCI (merde)  À HOLLANDE !
Le traitre de la Gauche française… .


———————————— 

Chers lecteurs,
N’oubliez-pas votre chance d’avenir : vous finirez en fauteuil roulant….  (+ de 50% d’entre-vous suivant les prévisions, à cause de l’allongement de la durée de vie…)
Nous, les vieux polios  nous seront morts….
On vous aura juste prévenu….
RIEN ne se prépare de bon pour la population de demain qui aura des problèmes physiques à gérer….   
LE constant :
TOUT LE MONDE S’EN FOUT !!

Sauf peut-être quelques uns d’entre-vous ?
Ben oui, quoi, vous me connaissez, je pense à vous, je voudrais pas que vous finissiez pire que moi…
Votre « sort » pour dans 20/30 ans à venir se décide EN CE MOMENT

S'il vous intéresse : ….
prenez-vous en main …. SIGNEZ POUR VOTRE AVENIR !





———————

SAUF SI VOUS PENSEZ QUE ÇA IRA !!!!

… La Droite tient les départements, bientôt les Régions….
Tout va bien ! 
Les aides diverses (financées par les Régions/départements) seront bientôt supprimées, puisque la Droite l’a promis : On va baisser les impôts locaux… Donc supprimer tout ce qui concerne l’aménagement en faveur des personnes à mobilité réduite (voirie, bâtiments publics, aides au commerçants, écoles accessibles, aides aux parents, etc, etc.) …. pour se consacrer…. 
..... à l’embauche massive de flics…. 
C’est connu : il y a en France bien plus de terroristes que de personnes en situation de handicap et de gens en difficulté ….

Comme je l’ai entendu : «  Les handicapés, va falloir qu’il se calment…. La priorité c’est l’emploi….. »

C’est vrai quoi ! Ils ne vont pas continuer à nous faire ch..… ces Zhandis !!….

Bonne chance à tous pour (sur)vivre !!!


31 commentaires:

  1. Déjà signé tout à fait d'accord avec toi.....

    RépondreSupprimer
  2. C'est fait, je suis allée signer. Je suis d'accord à cent pour cent avec toi, c'est atterrant.
    Ya juste un truc...oh, presque rien, un petit détail : la gauche ? où ça la gauche ? Hollande, Vals, de gauche ? Nan...
    Ça arrange surtout la droite, que l'on croie que c'est "ça" la gauche.
    En réalité, il n' y a plus eu de gens véritablement de gauche au pouvoir depuis le premier gouvernement de 1981...Et ça n'a pas duré longtemps...
    Bises solidaires
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nicole 863/4/15

      Je suis complètement d'accord avec vous, sauf qu'ils sont le résultat des élections (et dans mon lieu de vie, c'est tellement pire), que 50 % des inscrits s'en moquent et que bien d'autres ne sont pas inscrits.

      Supprimer
    2. @ Célestine.
      Je suis encore un peu con, que veux-tu .... J'ai cru que ce concept "gauche" existait encore.....

      La ministre, invitée à notre Congrès, qui n'est pas un club de vieillards, mais un congres médicalo-politique n'a MEME PAS DAIGNÉ REPONDRE ET ENCORE MOINS VENIR OU ENVOYER UNE SOUS-FIFRE....

      SILENCE TOTAL !!!
      HYPOCRISIE MANIFESTE d'une nana qui n'est capable que de rien....
      C'est dire la considération que ces politicards ont pour le genre humain !!!
      Généralement quand ils ne viennent pas (c'est vrai ils ont TOUJOURS une urgence de dernière minute qui les empêche d'être là ....) au moins ils font un COMMUNIQUÉ faux-cul !
      mis là : RIEN - RIEN - RIEN
      LE TOTAL MEPRIS D'UNE MINISTRE DE LA REPUBLIQUE !

      Et pendant ce temps-là le site officiel du gouvernement nous bassine avec
      " Le Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées " qui a un IMMENSE PROGRAMME et qui va se réunir bientôt, enfin surement, dans pas longtemps, certainement, si le printemps arrive, si l'été n'est pas trop chaud si les Zhandis se tiennent tranquille vu qu'on vient de leur créer un Comité Théodule avec en plus un oeuf en chocolat pour ces demeurés ramolli des jambes et du bulbe....

      (j' m'énerve pas j'esplik !!!)

      Supprimer
    3. Voui ben n'empêche que Manou et Nicole tu z'y dis merci et moi quetchi, que pouic, nibe, nada, des queues marie...
      je sens le gasoil ou bien ?
      Ze vais bouder, na ! ;-)

      Supprimer
    4. Ah ben oui bien sûûûr que tou mérites un baiser façon maitresse d'école pour ta solidarité indéfectible....
      Viens par ici que je respire ton Chanel 5 ....
      ;-)

      Supprimer
    5. Lol, mdr, ptdr etc etc...
      Mon parfum ? Angel, bien sûr ^_^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Déjà signé, je me sens très concernée par le problème depuis longtemps. J'encourage tous ceux qui sont sur Facebook à aimer Handilol, deux frères (l'un handicapé mais les deux punchy) qui font énormément de choses et toujours avec le sourire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK merci
      N'étant pas fessebookien ! Je ne connais pas ces personnes....
      Ce qui est certain c'est qu'il y a du boulot !!!
      :-)

      Supprimer
  4. Il se passe tellement de choses HORRIBLES en ce moment. Tellement. Trop. J'y suis sur facebook, abonnée à la page de Bové entre autres, de Pierre Rabhi, de Kokopelli et de tous ceux qui essaient bravement de sauver quelque chose pour nos enfants et ceux qui viendront après eux et même de nous sauver tout court. Des pots de terre contre des pots d'or. Les lobbies, bâtiment, agro-alimentaire, pharmaceutiques. Tous ces gens font le siège de Bruxelles et obtiennes en arrosant bien ce qu'ils veulent. Il y a des jours où ça me plombe tellement le moral que le désespoir monte dangereusement. Et ce peuple qui se laisse manipuler comme un âne...La "crise". Bénie soit la crise n'est-ce pas? C'est ce que disent nos maîtres. Qui ont bien dû la provoquer eux-mêmes d'ailleurs histoire de reprendre ce qu'ils ont dû nous lâcher. Elle a tellement bon dos la crise. Il n'y a pas de sous pour les handicapés mais il y en a pour les potes, tu savais qu'au lendemain de son élection Hollande a commandé une études bidon qui a coûté 200 000 euros, étude qui employait entre autre le fils Jospin et quelques copains.Et quand je pense qu'on va se retaper le nain en 2017...j'en suis malade. Je peux aller vomir??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'aller signer mais tu sais ce qu'ils en font les politiques de nos pétitions? Ils les foutent à la poubelle. Il n'y a pas longtemps une pétition je ne me rappelle plus pour quoi, avait recueilli 1 million de voix ce n'est pas rien quand même, et bien quand elle a été apporté au ministre concerné il l'a balancé à la poubelle en disant que c'était pas légal ou un truc dans le genre. Pourquoi ils s'embarrasseraient vu que de toutes façons ils seront toujours ré-elus?

      Supprimer
    2. je te rejoins Désirée dans ce quasi désespoir en voyany, entandant tous les malheurs du monde, à tous points de vue. Et j'en perds le désir et même, (et c'est plus grave) le besoin d'écrire
      J'ai comme toi perdu l'espoir que se battre, protester, sert à quelque choses

      Je suis par ailleurs sidérée par ce que dit Alain: en effet, avec l'allongement de l'espérance de vie, on sera nombreux à se retrouver dans 20 ans handicapés... Rien (ou si peu) aura été fait pour permettre aux gens dans cette situation, les vieux tordus comme tu dis, pour encore pouvoir simplemen se déplacer ad minima

      Supprimer
    3. et dans mon émotion, j'ai fait des fautes dans l'intervention précédente... désolée!
      Mon mari était ce genre d'homme à se "plaindre" de la place "démesurée qu'on réservait aux personnes à mobilité réduite. Les places de parking n'étaient d'ailleurs que rarement occupées...
      Mais il a vécu de l'intérieur pendant deux longs mois l'expérience de la tétraplégie.Paralysé sur son lit de souffrance, et tout en contemplant le plafond, il a eu l'occasion de réfléchir à tout ça, à en pleurer pendant bien des nuits. Est-ce q'on ne peut prendre la mesure d'un problème que dans la mesure où on le vit soi-même?

      Supprimer
    4. @ Désirée
      Les pétitions du net ont une valeur relative.
      Le mail personnalisé à SON député, c'est autre chose.... Surtout quand on lui dit que la réponse sera publiée sur le net ainsi que le suivi....

      Mais dans le concret il faut s'ENGAGER localement.
      C'est ce que j'ai fait dans mes années "actives"....
      Il ne faut pas oublier NOTRE pouvoir DONT ON NE MESURE PAS ASSEZ LE POIDS
      Les politiques quand on les côtoie de près ont UNE TROUILLE MONSTRE DE L'ÉLECTEUR (contrairement à ce qu'on croit....) . ILS ADORENT la situation actuelle de l'abstention !

      suis rentré de mon Congrès avec l'intention de faire partie de la commission accessibilité de ma commune.
      Et comme j'ai pas ma langue dans ma poche, ils vont m'entendre.....
      Je vais avouer quelque chose : Je ne crains PERSONNE !!!

      Supprimer
    5. @ Coumarine
      Cesser de nous battre contre eux... C'est exactement ce qu'ils espèrent....
      Donc je ne me laisserai pas faire.
      Passé le découragement, je trouve toujours de nouvelles forces de lutter.
      Ma dignité personnelle est en jeu si je ne fais rien....
      Mais je comprends le découragement....
      Surtout si on reste seul dans son coin, il ne peut que nous tuer lentement...

      Supprimer
    6. « Est-ce q'on ne peut prendre la mesure d'un problème que dans la mesure où on le vit soi-même? »
      - Oui.

      Au minimum en étant "touché", concerné de près. Pour ça que les maladies dites "orphelines" ne sont que très peu prises en compte. Pour ça qu'on continue à laisser crever des gens de faim un peu partout, laisser des populations se faire massacrer ou être exploitées, des animaux être exterminés ou maltraités, des forêts tropicales être anéanties… Tout simplement parce qu'on ne le voit pas de près, qu'on ne le vit pas "dans sa chair". C'est humain…

      Bises désabusées

      Supprimer
    7. Je complète....
      Cela dit il ne faut pas trop désespérer, la révolte se prépare dans l'ombre...
      On n'a encore rien vu.....
      Le grand calme précède toujours la tempête

      Supprimer
    8. @ Pierre

      " « Est-ce q'on ne peut prendre la mesure d'un problème que dans la mesure où on le vit soi-même? »
      - Oui. " confirmes-tu

      J'ajouterai et aussi si on est "touché indirectement" par un proche où quelqu'un qu'on aime....
      Ça élargit déjà le champ....

      Je suis adepte des chambres d'hôtes. Je vais uniquement dans celles qui ont le label (très exigeant) "Tourisme et Handicap". CHAQUE FOIS je fais le constat que les "hôtes" ont fait ce choix parce que "concernés par le problème" (un ami, un parent, un père une mère, un proche etc.... un handicapé dans la famille.....)

      Sinon, et sur ce sujet-là, le constat est clair : La France est EN DESSOUS DE TOUT sur l'accessibilité par rapport aux pays développés ... C'est dramatique de voir que Hollande a décidé que désormais ce serait PIRE ENCORE !!!
      Et c'est pas avec le nain en 2017 que ça s'arrangera.....

      Supprimer
    9. Tout à fait d'accord avec ta précision sur les proches concernés, Alainx, et l'élargissement du champ ;)

      Sur le fond j'avoue ne pas vraiment connaître le désengagement que tu évoques. Aux dernières nouvelles tout équipement public devrait (aurait dû ?) être obligatoirement accessible sous peu (2017 ?). Ce qui, assez trivialement, pose des problèmes de coût aux collectivités dans un contextes où les ressources se raréfient fortement. On aurait dû le faire il y a longtemps, quand il y avait davantage de sous...

      Supprimer
    10. sur le fond du problème les sites internet que je mentionne t'apporteront les éléments que tu souhaites.
      A titre d'illustration des déclarations des politiques :

      - Cécile Duflot : qui estime que l'adaptation des logements n'est pas nécessaire :
      "Si aujourd’hui je monte au créneau, on me promet une manifestation de gens en fauteuils roulants devant mon ministère - ..... cette évolution { à la baisse des contraintes d'adaptabilité}, si elle doit avoir lieu doit être portée par les associations d’handicapés elles-mêmes ». (donc les handis : démerdez-vous par vous-même entre vous....)

      Benoist Apparu, ancien ministre du logement :- « Si j’avais une mesure aujourd’hui : déréglementer, dénormer le logement. Un exemple très concret : la norme handicap doit nous coûter autour de 10 à 15% de coûts de construction supplémentaires.
      Si vous voulez faire baisser les prix de production […], il faut vraiment, radicalement, baisser un certain nombre de normes.»
      TOTALEMENT FAUX : le cout supplémentaire est de 1 % - voir mon billet

      même des SYNDICATS DE MEDECINS SONT CONTRE !! UN COMBLE !!

      "La loi sur l’accessibilité des bâtiments pour les personnes handicapées va « accélérer les départs en pré-retraite (des médecins libéraux) ou peser sur la reprise des cabinets dont l’accessibilité va nécessiter des travaux qui ne sont pas toujours réalisables ».
      Dr Gilles Tonani, de l’Union régionale des médecins libéraux de Basse-Normandie

      d'A (revue d'architectes) :
      "Ils {les architectes} ont démonté que l'incidence de la réglementation peut dégrader les qualités d'un logement pour les personnes valides (séjour rogné au profit des circulations ou de la salle de bains), (...) Pourquoi alors faire vivre tout le monde dans des espaces qui préfigurent des handicaps potentiels ? "

      Ben oui quoi , un petit logement par ci par là, adapté, ça doit largement suffire on parquera les Zhandis, aux endroit où on aura décidé.... au pied des bretelles d'autoroutes ou à proximité des décharges publiques probablement, là où le terrain est pas cher ! C'est assez bon pour eux.... On sait bien qu'un Handi reste cloitré chez lui, ne va jamais chez des parents et amis... oui, c'est vrai ... je ne vais plus chez bon nombre de gens de ma famille et de mes amis.... Leur logement est INACESSIBLE !!!
      Un Handi ça ferme sa gueule, ça se met là où on le pose, et ça reste chez soi....


      - Jean Arthuis, ancien ministre de l’économie et des finances, Sénateur – Europe 1 soir :
      « Lorsque j’inaugure dans mon département de la Mayenne, les vestiaires d’un terrain de football et que le maire me dit, voilà je suis très content parce que les vestiaires de l’arbitre sont aux normes handicapés. A-t-on jamais vu un arbitre de football sur un fauteuil roulant ? On a multiplié un ensemble de normes qui contribuent à l’accroissement de la dépense publique. Retrouvons des marges de liberté et de responsabilité. »

      Alors là comme foutage de gueule, mépris total de la personne handicapée (moi donc!), hypocrisie, arrogance, puanteur de sénateur, on touche au sublime de la la connerie congénitale.

      je continue ???
      Il y en a des dizaines de cet acabit.....

      Supprimer
    11. Je te rassure tout de suite cher Alain, ma rage est à la hauteur de mon désespoir. Elle y fait pendant même. Et je ne lâche rien. Ainsi je partage en expliquant tout ce qui passe sous mes yeux, j'invite mes amis à boycotter à bon escient car comme tu le dis on ne mesure pas assez le pouvoir que nous avons, nous, les gueux, les sans grade, les petits. En cessant d'acheter ceci ou cela par exemple, on peut changer les choses comme le disait Coluche:"Si les gens comprenaient qu'il suffit de ne plus acheter un truc pour qu'il cesse de se vendre". Il faut EDUQUER, dire sans cesse au risque de saouler, il faut dire même avec humour mais il ne faut surtout pas rester silencieux. Et je suis entièrement d'accord avec toi les politiques n'ont qu'une peur celle de ne plus être élus. On a encore du poids, il faut savoir en user.

      Et comme je suis abonnée aux pages pré-citées, je peux assurer avec toi qu'il y a de l'espoir, qu'il y a un mouvement de fond qui s'amplifie jour après jour pour un monde meilleur. L'ennui c'est que l'on ne voit que l'écume noire de la vague pour le moment mais la lame de fond va tout changer. Viva!

      Bises :)

      Supprimer
    12. Merci Désirée !
      Au fond de moi je reste TRÈS espérant....
      Ça empêche pas les coups de gueule (et des moments de découragement)
      Il faut comme tu dis éduquer et montrer les chemins des innovateurs.

      Supprimer
  5. Signé bien sûr, même sans illusion, l'Etat se désengage de tout, de partout, tout en nous tenant un beau discours contraire...

    Il est impossible , bien sûr , quand on n'est pas en situation de prendre toute la mesure de la difficulté des personnes en fauteuil. Mais déjà quand on sort dans une ville avec une poussette, on commence à en avoir une idée plus précise. Déjà quand on se trouve face aux trottoirs et en plus à l'incivilité des gens qui posent leurs autos dessus sans scrupule, idem face à un escalier sans rampe d'accès... Mais juste une petite idée très loin bien sûr , parce que la poussette se quitte...

    Mon fils a vécu un peu au Québec, tout n'était pas parfait bien sûr mais quelle différence déjà avec la France sur la place réservée aux handicapés ! Non seulement en terme d'accessibilité , mais de travail. Et là, c'est peut-être aussi à chacun de se remettre en cause dans sa mentalité. Une anecdote significative : Arrivé à Montréal, il est allé retiré de l'argent à la banque la plus proche, une grande bien majestueuse avec colonnes et tout le tralala. L'employé était mal-voyant et collait les billets sur ses lunettes avant de les donner . Et les banques n'ayant rien de philantrope, on peut imaginer la compétence de ce monsieur. Mais en France , que de mentalités à remettre en cause, à commencer par les clients, avant d'en arriver là ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rejet de la personne handicapée remonte loin dans l'histoire française... Le monde judéo-chrétien n'y est pas étranger. La "faute" visible dans le corps, la malédiction de génération en génération, les obscurantismes, n'ont pas disparu. Je sais de quoi je parle étant handi-professionnel depuis 55 ans...
      La mère d'un ami (j'ai 15 ans alors) dit de la mienne : Si j'étais la mère de ce garçon, je le cacherais, C'est une honte de sortir un paralysé dans la rue....
      2015 : je raconte ça à un orthopédiste présent au Congrès que j'évoque dans mon billet. il me dit : ce genre de discours je l'entends encore aujourd'hui...
      No comment.....

      Supprimer
  6. Eh bien....
    quel triste monde hein...
    C'est déprimant.
    Je veux bien signer. Évidemment.
    Et moi aussi je me sens trahie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la tristesse des gouvernants qu'il faut souligner.....
      Leur incapacité à avoir une vision novatrice.
      Ils ont 50 ans de retard....
      Le monde a changé ... eux restent dans leur marigot nauséabond de politicards....
      C'est désolant !

      Supprimer
  7. Honnêtement, je ne signe pas parce que je serai peut-être concernée un jour, je signe parce que la négligence des pouvoirs publics sur l'accessibilité des lieux aux handicapés est aberrante, parce que c'est une énorme tache sur l'honneur français, parce que ça m'ulcère qu'on s'en tamponne le coquillard, parce que l'indifférence des ministres quelle que soit leur couleur marque leur indignité nationale. J'ai un jour vu un homme en fauteuil roulant dans une station de métro parisienne se démerder tout seul pour descendre un escalier à reculons, en se tenant à la rampe, dans un équilibre précaire.
    J'étais révulsée, il m'a dit "oh, vous savez, j'ai l'habitude!". Quelle bande d'enfoirés. Viens, on les tape. Ca vaudrait le coup d'encombrer les rues devant leurs hôtels particuliers, aux politiques, avec des fauteuils roulants, jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus ignorer le problème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y en au des manifs de handis en fauteuil dans les années précédentes....
      Les préfets (sur ordre gouvernemental - sinon ils n'agissent pas) ont envoyé les CRS ...
      A dire vrai, pourquoi pas.... on souhaite être des citoyens comme les autres.... Ça nous a manqué la dose de lacrymo.....
      On ajuste gueulé : CRS avec nous en Fauteuil ! - CRS en Fauteuil ! - CRS en Fauteuil !
      Ça les a même pas fait rire !!

      Supprimer
  8. Charlotte26/4/15

    As tu lu le dernier livre d'Alexandre Jardin ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est en fauteuil roulant ?

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.