Accueil

samedi 30 mai 2015

Enfin ça change !!

Il était temps de renouveler la Politique française.
Voilà, c'est fait !
Nous avons un nouveau partie politique : LR 
D'aucuns pensent que cela veut dire : Les Raies-publicains. (rapport au fait que ces politiques aiment montrer leur cul en public), mais il n'en est rien…

LR : cela veut dire : Le Roitelet.
Par modestie on a renoncé à LRS : Le Roitelet Sarko-le-petit.



Un nouveau partie politique qui, je ne sais pas très bien pourquoi,  à peine né et sorti de l'œuf, a quand même 70 millions d'euros  de dettes dans la raie-publique.
Cherchez le Copé…

Du coup, ce matin les  militants LR-UMP (moyenne d'âge 75/95 ans) ont dû amener leurs sandwiches jambon pâté, alors qu'avant on leur servait du foie gras truffé, et du gewurztraminer vendanges tardives. 
Tout fout le camp mon bon monsieur…
Soulignons que malgré cela ils sont quand même venus quelques centaines, Comme quoi les vieux ça sait encore faire preuve d'abnégation dans l'adversité.

Donc voilà !
Qu'est ce que vous voulez que je dise… on a plus que ça…
On a atteint le degré zéro…
Va falloir faire avec tous ces ripoux-blicains…

Normalement ça ne devrait pas durer deux ans…
Parce que le LR (je veux dire Le Roitelet) va quand même avoir les juges dans sa raie-publique avec toutes les casseroles qu'il se traîne et qui ne vont pas tarder à passer devant les tribunaux.

Voilà !
Une toute petite raison d'espérer.
Bien faible.

Car on sait comment tout ça s’arrange toujours dans les petits compromis entre amis.
Ce n'est pas pour rien que le roitelet est grand copain avec les Balkany. Il sait s'entourer de leurs excellents conseils, eux qui ont une grande expérience de la couillonnade judiciaire, tout comme  Paul Bismuth et son excellent avocat conseil. (on murmure que plus personne ne veut être l'avocat de Sarko car il ne leur ramène que des emmerdements…)

Que voulez-vous…
C'est ainsi…
C'est la politique…

Et à part ça : Pastis 51 ? ou Ricard ?
— Patron ! La même chose !!

--------------------
Edit 2 juin :
Complément pour ceux qui s'intéressent à cette supercherie qui est actuellement devant les tribunaux.
"nous" (oui, j'y participe...) avons fait appel de la décision de 1° instance en référé qui n'a pas donné satisfaction aux citoyens défenseurs de LA République.

Plus de détails et la pétition ICI

Le combat contre les pervertisseurs de la République Française continue.



11 commentaires:

  1. Vous ne reprendriez pas un tour de royauté ? Au moins là, si ça ne marche pas, les têtes tombent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arriverait-il à se hisser sur la planche de ce bon Guillotin ?
      pas si sûr !
      Je n'en mettrais pas ma tête à couper ...

      Supprimer
  2. Charlotte30/5/15

    Et moi qui croyais et espérais que tu allais écrire un texte sur le discours que j'ai beaucoup apprécié, du Président au Panthéon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais pas disponible ce jour-là.... Mais j'ai enregistré le discours à la TV.... Pas encore regardé/écouté.....

      Supprimer
  3. J'adore ce magnifique néologisme: les ripoux-blicains.
    je pense qu'il faut le diffuser largement, tellement qu'ils l'ont bien cherché, tellement qu'ils n'avaient pas le droit de s'arroger le vrai mot, tellement qu'ils ont un président que ça lui colle à la peau, ce sobriquet pour un sot friqué.
    Désormais, je ne les appellerai plus qu'ainsi.
    Merci Alain ! Et vive la raie publique et vive l'affre rance.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, chère Célestine, sur ce coup là on est en phase !
      Usurper ce nom "républicain" est un hold-up cynique malsain et pervers (définition du sarkozisme en fait) d'un système de valeurs auquel ces gens-là n'accordent que mépris et dévoiement, par leur malhonnêteté foncière, intellectuelle, financière et morale.
      Merci à toi aussi

      Supprimer
    2. Entièrement d'accord. J'jouterai que mon dégoût de la politique telle qu'elle nous est présentée, est à son paroxysme et quand j'atteins le paroxysme je fais un rejet franc et massif. Cependant j'ose croire encore en quelques élus, je suis abonnée à la page facebook de Bové. Qui me parait se battre tout seul contre des moulins brassant des tonnes de fric à Bruxelles...

      Supprimer
    3. Il y a aussi - pour y croire - la "chaine parlementaire" - qui nous change des "questions d'actualité" où c'est le plus lamentable des spectacles qui soit.... - quand elle retransmet les débats en commission. Évidemment faut s'accrocher, mais il y a quelques jours l'audition de Pierre Joxe (avocat et ancien ministre) sur la Justice était de très haute tenue.... Faut-il ne plus avoir d'ambitions de pouvoir pour enfin "parler vrai" ??

      Supprimer
  4. Je voulais te partager cet excellent blog où l'auteur n'écrit plus trop certainement terrassé lui aussi par l'hypocrisie et la malhonnéteté des politiques. J'y ai passé des moments de franche rigolade c'est toujorus mieux que pleurer sur nos voix bafouées. http://pangloss.blog.lemonde.fr/2015/01/

    RépondreSupprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.