dimanche 9 août 2015

Aujourd’hui bouches




Avant de sortir dans le village aux fins de ramener quelques victuailles simples et nécessairement bio, je lis le mot du jour. Alors je les ai regardées. Les bouches de celles et ceux que j’ai croisés. Surtout de celles…
La serveuse qui me propose ses fruits de saison et non ses appâts, bien que ceux-ci semblassent tout autant de saison. Avait-elle la bouche gourmande qui met déjà en appétit ? Avait-elle au contraire ce côté pincé qui annonce le prix exorbitant à régler pour pouvoir consommer ? Avait-elle la lèvre humide du fruit défendu ?

Je ne saurais le dire, je n’ai vu que ses yeux.



(seulement 108 mots ! Je progresse .....)

2 commentaires:

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.