J'en rêve encore… parce que je suis réaliste…
"Ce que nous accomplissons à l’intérieur modifie la réalité extérieure." (Plutarque)
*

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici

, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !


vendredi 7 août 2015

Aujourd'hui coule.




Ça me va….Aujourd'hui, journée cool… Soleil accomplissant son job : rendre la mer d'Opale. Sable blond où même le « blond » de Gad Elmaleh ne passe pas inaperçu…Enfants dans dans les bâches (baïnes comme disent les prétentieux du Midi moins le quart), joueurs de boules (de pétanque comme disent les pré-cités neuneux…)
 {vais encore me faire des amis}, 
mais surtout….. 
Rien, vraiment rien ne venant perturber le regard du Nord au sud. Sable à perte d’oeil,  mer et horizon rejoignant le ciel.
Plénitude étalée.
En retrait, lascives courbures dunaires abritant des amoures libertines, dans la chaleur des grains de peau constellés de grains de sable.

cool, maxi cool, tout coule.

(111 mots... vais y arriver aux 100 mots du Père Queneau !)

1 commentaire:

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici
, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir mon profil).
Merci.
Je le publierai en votre nom.