mardi 8 septembre 2015

Distance

 Je prends de la distance. En particulier du monde, de l'actualité. Un désintérêt s’est installé lentement depuis quelques semaines, disons même tout l’été… Phénomène des vacances ? pour une part certainement, mais pas que… 

Ce sont peut-être moins les faits que la manière d’en rendre compte qui fait ma mise à distance.
Les journaux télévisés, totalement insipides et flattant nos instincts primaires,  qui ne s’intéressent qu’aux « petites phrases » sans jamais aborder le fond ; la presse écrite avec ses chroniques des yaka-faut-kon, qui ont la solution Royco-minute-Soup’ à tous les problèmes, mais qui, pour rien au monde, ne voudraient les mettre en oeuvre ;  les radios alarmistes où on nous annonce que la fin du monde occidental est pour ce soir ; les photographes de cadavres d’enfants dont les oeuvres morbides font le tour de la planète.

Et comme disait Guy Bedos : devant toutes ces horreurs à l’heure du repas, j’ai repris deux fois du foie gras…

Je sais c’est mal !
c’est très mal !
Faut être conscient de la merde où on est, sinon on ne participe pas assez à l’enfoncement dans le purin. 
Faut être so-li-dai-re…. 


Tous ensemble , tous ensemble !! Wé Wé Wé !
On va crever ! On va crever !
Wé Wé Wé !


— Et à part ça ?
— Bé !! On est toujours l’un des pays le plus riche du monde ! On n’a jamais été aussi riche collectivement depuis que l’homme est sur terre !
— C’est le bonheur alors ?
— Bé !! Non !! C’est le merdier total !! 
— Un merdier de riche quand même ?
— Bé !! Oui !!! Mais on ne se plaint pas sans cesse de tout… de quoi qu’on cozerait ? hein ?
— Vous être français donc !
— Bé !! oui !!  Jamais contents de rien !!
— Il y a quand même des gens valables dans tout ça , Non ?

— Bé !! À part moi…. je vois personne !




17 commentaires:

  1. Ça ne fait pas de mal de regarder la télé...sauf si on l'allume, bien sûr. ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boris Vian la retournait
      "J´avais la télé, mais ça m´ennuyait
      Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant "
      (j'suis snob)

      Supprimer
  2. Clap! clap!
    t'es vraiment trop con :-)) (affectueux)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. que veux tu on ne se refait pas !
      :-)

      Supprimer
    2. C'est drôle cette expression, par é qu'il me semble qu'à force de travail on peut se refaire un petit peu, non ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Oui, on peut se refaire au moins partiellement !
      Mais, là, ma connerie congénitale....
      :-))

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup ce texte et j'y adhère complètement. Au lieu de nous faire vivre dans la peur et surtout de nous rendre coupables de tous les maux, à moins que nous changions, les politiques, les journaleux et tous ceux qui informent feraient bien de nous montrer l'exemple du changement pour nous ouvrir les yeux. Mais c'est vrai que c'est toujours la faute des autres. Comme toi, je ne vois personne de valable à part moi. Nous sommes donc deux. Et si une nouvelle société allait naître ! ah ! ah! ah !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah que yé !!
      On est 2, ça fait déjà un groupe de pression ! ...
      :-)
      Sinon question pression, il y a la bière aussi !
      Parole de chti' !!

      Faut bien rigoler un peu... c'est un bon antidote à tout !

      Supprimer
  4. L'autre samedi, chez mon père (90 ans depuis peu), nous parlions de l'actualité, justement... Mon fils prend un journal, l'épluche, neuf pages sur le dossier réfugiés/guerres/rôle des médias. Il décrypte en deux temps trois mouvements le dossier: photos (quasi) pleine page, édito, points de vue pour et contre, aussi variés que possible (mais il n'était question ni d'Onfray ni de BHL, que viennent-ils faire d'ailleurs, dans toute cette histoire? Je n'ai pas encore compris o;))) Et il conclut, il n'y a pas d'info, il n'y a que des points de vue. Evidemment, la télé et à fortiori les journaux papier ont quelques longueurs de retard sur l'info du net (et des réseaux sociaux, les fameux réseaux sociaux). Donc, il faut qu'elle donne du grain à moudre pour faire de l'audience.

    De temps en temps, quand même, il reste un spot culturel - un film qui sort, et encore, la France reste française, nous, en Belgique, on a droit qu'à une moitié de tout... Savamment saupoudrée entre Bruxelles et des coins perdus de Wallonie o:)))

    Et pourtant, j'aime bien rigoler (mais je suis difficile, je ne ris pas avec tout, c'est dommage) -

    Toujours alerte, la plume d'Alain X !!! (Et tes images, y en a-t-il encore? J'aimais bien ton blogue photos naguère...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien la réflexion de ton fils : "il n'y a pas d'info, il n'y a que des points de vue."
      C'est peut-être ça l'avenir de la presse papier. que des points de vue... le journal ne nous apprend plus rien...
      et le points de vue, au mieux les analyses foisonnent.
      Chacun a un avis sur tout ! (moi aussi) Ça coute rien. Mais AGIR... là c'est autre chose.... On est tous TRÈS occupés à ne des choses.... importantes... Il y en a surement d'autres qui vont prendre en charge toutes ces personnes... surement... bientôt... oui, un jour sans doute...
      -------------
      Je ne fais plus bcp de photos.... enfin qui valent publication s'entend !
      Ça me reviendra sans doute cette vieille passion de jeunesse....

      Supprimer
  5. Les infos télé (heureusement Claire Chazal s'en va avec sa voix d'outre-tombe qui fait pleurer tout le monde même lorsqu'elle annonce une bonne nouvelle !!)
    Je disais donc, 'scuser moi j'm'emballe,
    Les infos télés c'est comme l'alcool, une fois par jour ça va, 3 fois bonjour les dégâts !!!

    Je rêve d'une chaine de télévision basée sur la bonne humeur, les infos positives, la joie, les bonnes nouvelles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut piocher ça et là sur les diverses chaines ou sur le net
      je référence "Reporters d'Espoirs"
      Mais évidemment faut aimer aller à la pèche....
      Tiens ce serait une idée pour une startup : référencement des bonnes nouvelles....

      Supprimer
  6. En te lisant je me dis que la seule info qui m'intéresse c'est celle qui :
    - décrit des faits
    - pouvant avoir un impact réel sur mon existence ou celle de l'humanité
    - me fait réfléchir sur moi-même ou notre humanité

    Autant dire que tout ce qui concerne l'éphémère et le fil du temps m'indiffère largement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je comprends bien...
      Parfois le banal ou l'éphémère donne aussi à réfléchir.
      Comme ce cadavre découvert dans un appart après 3 ou 4 ans à qq kms de chez moi....Personne ne s'était préoccupé de savoir ce qu'était devenu cet homme dans l'immeuble. Et comme toute sa "vie financière" - si je puis dire - était par virements et prélèvements automatisés.... il était toujours en vie officiellement puisque son compte en banque fonctionnait parfaitement.....
      Ça donne à réfléchir sur notre (des)humanité moderne !

      Supprimer
  7. Hier j'ai écouté l'interview d'un journaliste Nicolas chaipluquoi qui a bossé enre-autre pour Charlie hebdo. Ce type parlait d'écologie et de crise climatique, il disait comme ça que nous allions vers une dislocation de nos sociétés occidentales, que nous allions perdre notre "confortable" sécu et tout ce qui a été mis en place chez nous d'aides solidaires. Ce gars il m'a tellement angoissée que j'ai dû prendre un cacheton pour retrouver la mobilité de ma tête! Faut dire qu'avec une enfant lourdement malade on est quand même un peu tributaires du fameux "système" sur lequel tant de biens portants crachent volontiers.Bref la télé et les réseaux sociaux encore plus, sont tellement anxyogènes qu'il ne faut les lire qu'à petites doses si on ne veut pas devenir suicidaires...quand à la joie j'ai de plus en plus de mal à en trouver, excepté en moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le discours anti Sécu.... (et je suis comme toi de ceux qui en ont bien besoin....) ... restera discours.... A moins que l'on désire un bon million de chômeurs en plus... vu l'extraordinaire machine économique qui gravite autour de ce mastodonte ! .... son déficit sera financé par l'impôt et l'emprunt pendant encore bien des décennies... comme c'est le cas depuis 25 ans...
      Faut pas écouter ce genre de discours totalement déjanté et destiné à la gloriole de celui/celle qui le tient, tant il est vrai que le prophètes de malheur ont toujours fait recette...

      - N'oublions pas que l'Humanité toute entière n'existe plus à cause des guerres atomiques promises dans les années 50...
      - Que des milliards d'humains sont décédés, à cause de la maladie de Creutzfeldt-Jakob , qui nous a décimé dans les années 90 ...
      - et que... et que .... la crise ne fait que commencer depuis 50 ans déjà !

      Briser avec les réseaux anxiogènes devrait être "grande cause nationale" ...

      Ce qui ne veut pas dire que je crois aux bisounours, c'est pas mon genre, on le sait.
      Je suis seulement un Espérant dans l'Homme, uniquement par expérience personnelle des impossibles proférés et cependant devenus réalités.
      (j'en parle dans mon book à paraitre bientôt - nouvelle page de pub !!)

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.