J'en rêve encore… parce que je suis réaliste…
"Ce que nous accomplissons à l’intérieur modifie la réalité extérieure." (Plutarque)
*

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici

, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !


mercredi 15 novembre 2017

Sornettes et calembredaines - 3


*
**
***

Une idée trottait dans sa tête.
Il se mit à courir
afin d’arriver plus vite qu'elle au bout de celle-ci.

Pour se venger elle devint une idée fixe.

Il ne pouvait plus la suivre.

***
**
*






14 commentaires:

  1. Mais, Elle, elle le suit !

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme15/11/17

    Combat de tranchée...

    RépondreSupprimer
  3. Toi, tu n'es jamais à court d'idées ! ;-)
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  4. Mais elle avait du chien. (Idefix).

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. C'est depuis ce jour là qu'il avait des idées noires...
    Et quand il voulut s'éclaircir les idées, on le traita de raciste.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  7. "Mourir pour des idées, l'idée est excellente
    Moi j'ai failli mourir de ne l'avoir pas eue"

    chantait Georges

    RépondreSupprimer
  8. Moi c'est l'inverse...Ce son souvent mes idées qui me rattrapent !

    RépondreSupprimer
  9. Et cornegidouilles, j'aime bien aussi !

    RépondreSupprimer
  10. MERCI BEAUCOUP POUR VOS COMMENTAIRES
    ils ont chacun contribué à mon sourire !…

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas ce talent là...
    Et je vois que beaucoup ici l'ont !
    C'était agréable de vous lire, toi et tes collaborateurs !

    ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, tu as un vrai talent de poète !.....

      Supprimer

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici
, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir mon profil).
Merci.
Je le publierai en votre nom.