J'en rêve encore… parce que je suis réaliste…
"Ce que nous accomplissons à l’intérieur modifie la réalité extérieure." (Plutarque)
*

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici

, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !


mardi 19 mars 2019

Faire taire le mental ou écouter ses cheveux pousser ?


Me souvenant des bons vieux principes d'antan que me vantait la publicité lorsque j'avais encore du cerveau disponible, j'ai mis un tigre dans mon moteur de recherche, grâce auquel je n'ai pas tardé à trouver vingt astuces pour écouter ses cheveux pousser.

Lorsque j'eus fini ma lecture, je suis passé à la pratique. Je me suis dit qu'il était temps, car les années s'écoulaient et je commençais à me dégarnir du bulbe. Fort heureusement, je disposais encore de cheveux en quantité largement suffisante pour être attentif à leur tintamarre.

L'article captivant que je venais de lire attirait mon attention sur l'impératif d'une écoute active susceptible de produire des bienfaits corporels inestimables. Meilleur sommeil, moins d'angoisse, amélioration de la peau, pleine conscience de soi, parfait substitut aux huiles essentielles, fin définitive des cheveux gras, secs, fourchus et poilus, perception des battements  binauraux (que je ne sais pas encore ce que c'est, mais ça viendra…), et bien d'autres bienfaits dont je ne veux pas vous infliger la longue liste qui risquerait de devenir soporifique.


Les apprentissages ne sont efficaces que si l'on rejoint un groupe de d'adeptes sous la houlette d'un Maître. J'ai donc rejoint l'association mondiale ETC bien connue : « Écoute Ton Cheveu ». 

Après six mois d'exercices et de pratiques quotidiennes, je fus assez fier de constater mes progrès indéniables. Le Maître fut même surpris, si bien qu'il me proposa d'aller plus loin au cours d'un stage dans la forêt tropicale en Amazonie du sud-est. Cette forêt étant le poumon de la terre et disposant d'un humus rare, je pourrais y fertiliser par l'intérieur du cerveau la pousse de mes cheveux et amplifier leurs ondes sonores.

Je n'allais pas m'arrêter en si bon chemin et même s'il fallait verser 75 000 $ pour la semaine d'initiation, c'était quand même tout frais compris, même le voyage.
Une fois que notre petit groupe fut à bord du jet privé du Maître, ce dernier nous révéla qu'à l'issue de l'initiation totale, les meilleurs d'entre-nous pourraient accéder à l'écoute très spécifique de la pousse du poil pubien. Je vis alors le visage de certaines initiées se décomposer et j'en conclus qu'elles étaient adeptes de l'épilation totale.

Je garde de cette semaine amazonienne un souvenir inoubliable. Je fus de celles et ceux qui atteignirent le Graal. 
— « Tu es mon meilleur disciple » me confia le Maître, et mon émotion fut à son comble.

— « Tu es maintenant prêt pour l'initiation suivante : apprendre à faire taire ton mental » ajouta-t-il l'index gauche  levé vers le ciel, la main droite tendue vers moi, pour que j'y dépose le gros chèque que j'avais préparé.

18 commentaires:

  1. C'est tout à fait ça! Quand je vois le nombre de pubs débiles sur le web…..Mais il y a toujours des gogos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et s'il n'y avait que les pubs…
      Mais toutes ces arnaques en tout genre qui abreuvent par millions les réseaux sociaux et autres endroits de la pollution cérébrale, dont je me demande si elle n'est pas pire pour la santé que la pollution atmosphérique…

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Malheureusement, je crois bien qu'on y est !…

      Supprimer
  3. Déjà, au Moyen-age,il existait des potions, des onguents réputés souverains pour la repousse des cheveux, et il y avait à l'époque, pas mal de gogos prêts à payer cher pour un résultat inexistants ou presque!
    J'ai rigolé en lisant le passage où tu parles du stage en Amazonie facturé 75000€ ! Ton texte est marrant et..fort bien documenté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais la somme réclamée est quand même un tout compris ! Et puis, voyager avec un tel Maître, qui plus est dans son jet privé… ça n'a pas de prix !
      Ce sont les mauvaises langues qui disent que c'est un poil trop cher.
      Il y en a toujours certains qui coupent les cheveux en quatre !

      Supprimer
  4. Ah...les gourous de tout poil, les charlatans, les marchands d'orviétan...
    Comment les repérer dans cette jungle ? Facile : au bout d'un temps variable mais à coup sûr, ils finissent toujours par te demander ta carte bleue.
    Je me souviens d'un type qui vendait des fichiers son pour stimuler les ondes alpha du cerveau...Au bout de dix minutes d'un webinaire de deux heures, j'avais flairé le plan foireux...
    Cela dit, mes cheveux m'ont parlé aujourd'hui. Ils m'ont dit qu'ils étaient contents d'être sur ma tête.
    Purée, ça m'a touchée tu peux pas savoir. :-) :-) :-)
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Célestine, je savais que tu deviendrais Grande Prêtresse du ETC ! Tu as eu enfin la bénédiction suprême de tes cheveux. Je m'incline à tes pieds ! :-) :-)

      Quant à ce que tu me dis de ce stimulateur (je n'insisterai pas sur d'autres plus abordables, entièrement fait main et dès lors plus intéressant…) cela me fait penser aux ravages de la scien-to-lo-gie, secte virulente dont on ne parle plus guère, mais qui continue ses ravages dévastateurs financièrement.

      Supprimer
  5. J'ai bien ri, mais un peu jaune, au vu de, comme dit Célestine, la quantité de gourous qui jaillissent de partout, et oui, bien entendu, ont la paume tendue et les doigts crochus prêts à se replier... Mais tant qu'il y aura des gogos...

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Content de t'avoir fait rire… même un peu jaune…
      Ce qui me pose question ce sont un certain nombre de « gogos » dont on a de la difficulté à comprendre combien ils ont pu se faire arnaquer à ce point, d'autant plus quand ils exercent de hautes responsabilités dans la société…
      Des fameux « avions renifleurs » de Giscard d'Estaing qui ont englouti un sacré pognon de mes impôts dans cette arnaque colossale, aux « grands de ce monde » qui ont refilé des tonnes de fric à un faux ministre français, il n'y a pas si longtemps…
      On en finirait même par admirer ces gros escrocs !

      Supprimer
  6. Ben moi, je n'ai jamais écouté mes cheveux ! Par contre, je les ai souvent entendu me dire qu'ils avaient mal, surtout les lendemain de fête très arrosées... :)
    Quant aux vendeurs d'entourloupes et autre sectes, cela me fait penser immanquablement à cela...
    https://www.youtube.com/watch?v=tuSF0s7x2_0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as l'art de raviver des vieux souvenirs.
      Merci pour ces instants délicieux d'un temps révolu…

      Supprimer
  7. Un stage stimulant ;) Bon, en raison des problèmes qui sont les miens, je préfère le stage écoute ton cerveau, ici : https://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser/apprentissages-et-troubles-du-cerveau-25-psychiatrie-rien-ne-va-plu ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon, depuis le fou du roi, on sait tous qu'on est plus ou moins le fou de quelqu'un…

      Supprimer
  8. Quand vous parliez de Maître à penser, Cher Alain, je fantasmais de choses tout autres.
    Une stimulation heureuse, un mentor/ami...

    Là ça me laisse ... sans voix!
    (Blague).

    Belle ironie Alain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tant qu'excellent disciple, mon maître à penser m'a fait cadeau de son jet privé, c'est pour cela que je plane depuis bien longtemps…
      j'ai même racheté : « la Voix de son Maître », preuve que je ne suis pas chien…

      Supprimer
  9. C'est vrai qu'il faut s'en méfier des baratineurs. Sur les marchés, entre autres, ils savent bien hameçonner les gens, les attirer, les amadouer, et ensuite, hop ! l'affaire est faite ! Et l'on y a vu que du feu. Je parle en connaissance de cause, heureusement que nous avons retrouvé nos esprits à temps, mais il s'en est fallu de peu pour que nous nous fassions arnaquer !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans oublier les démarcheurs au porte-à-porte, en particulier ceux qui sont prêts à vous vendre de l'électricité quasiment gratuitement… vous demandent de consulter votre dernière facture d'électricité, notent votre numéro d'abonnement, puis vous changent contre votre gré de fournisseur…
      Une de mes voisines s'est faite arnaquer de cette manière. Le fournisseur en question dit qu'il n'y est pour rien… bien voyons !
      Sauf qu'au tribunal, il y a de l'électricité dans l'air…

      Supprimer

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici
, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir mon profil).
Merci.
Je le publierai en votre nom.