J'en rêve encore… parce que je suis réaliste…
"Ce que nous accomplissons à l’intérieur modifie la réalité extérieure." (Plutarque)
*

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici

, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !


lundi 15 juillet 2019

Séquence souvenir.


L'autre jour, je ne sais comment cela est venu, mais on a évoqué « l'autre Grand Jacques ».
Cela vous dit quelque chose ?
Peut-être… peut-être pas…
Qui donc se souvient aujourd'hui de Jacques Debronckart ?
Sa lucidité dans les années 70 sur ce que nous allions devenir…
J'ai toujours ses vieux vinyles avant qu'une « longue maladie », comme on dit, ne l'emporte en mars 1983.

Il excellait dans bien des registres.




De 10 ans mon aîné, cette chanson marqua et ému ma jeunesse et encore aujourd'hui.




Et dans un tout autre genre son extraordinaire causticité à propos des mœurs du temps. Ce temps qui dure et perdure… quelle actualité !



Si vous aviez envie de réécouter ou de le découvrir, vous n'aurez aucune difficulté à le retrouver sur YouTube ou ailleurs. malheureusement on ne trouve que quelques-unes de ses chansons, pas forcément les meilleures d'ailleurs.


Puisque je vous disais que nos mémoires sont courtes !

16 commentaires:

  1. Bonjour Alain,
    je ne savais pas qu'il y avait un autre "grand Jacques" que Brel!
    Je ne connais pas cet artiste, et comme je n'ai toujours pas de son sur mon PC et que mon casque est en panne, ce n'est pas aujourd'hui que je ferai sa connaissance...
    Belle journée à toi Alain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que sans le son, c'est plus difficile pour écouter des chansons !
      J'espère que tu retrouveras rapidement une solution à tes ennuis.
      Ce chanteur inconnu devrait te plaire…

      Supprimer
  2. Eh bien je ne le connaissais pas non plus... qui sait pourquoi? POurtant la musique du début m'était familière, ainsi que la voix, il me semble....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être as-tu entendu Adélaïde ! C'est la chanson qui l' a fait connaître, à la fin des années 1960 environ.

      Supprimer
  3. belle idée de nous reparler de ce grand là - oublié parce que pas aussi exubérant que l'autre, mais tout aussi talentueux - qui pourtant ayant connu ces époques là n'a pas encore dans l'oreille "les bars d’Adélaïde" ? ah oui, n'est ce pas, ça fait tilt - grâce à toi je vais aller écouter sa play liste https://www.youtube.com/watch?v=Nm2Te7fZbUc&list=PLqSwHAMe_w9Q90dMPLJtWf0buAEjzemzc, mais je regrette de ne pas trouver l'ensemble de ses textes, merci, Alain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette chanson eut un grand succès en son temps.
      Merci d'avoir référencé sa playlist. Elle est courte, il manque beaucoup de chansons, elle a au moins le mérite d'exister…

      Supprimer
  4. Je vais te décevoir, mais moi non plus je ne connais pas ce grand Jacques là...
    Une belle découverte !
    Bisous mon Babar
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi qui voue un culte intense à la société de consommation, (et comme je te comprends !), je suis sûr que tu adoreras l'hymne à celle-ci et à ses promesses de bonheur tenu (c'était en 1969, elle commençait enfin à s'imposer à tous !).
      ;-)

      « J' suis heureux »
      https://www.youtube.com/watch?v=4JBcE_4F1a0

      Supprimer
    2. Pas une virgule à changer 40 ans après...
      Merci du partage
      ❤️

      Supprimer
  5. Ben moi, je ne connaissais pas du tout ! Faut dire que je suis un jeunot !
    Dans ces années-là, chez moi, mes sœurs avaient la main sur le transistor, autant que sur le tourne-disque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet homme avait beaucoup de talents diversifiés. Il oeuvrait aussi pour d'autres « dans l'ombre », avant que la « longue maladie » ne brise sa trajectoire…
      ah ! La domination maléfique des sœurs sur ces deux engins indispensables de la modernité : quelle horreur !…;-)

      Supprimer
  6. Oui je me souviens de lui maintenant…..Mais j'avoue l'avoir oublié. Les souvenirs sont des poussières qui s'envolent dans le temps !!

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. De temps à autre elles nous reviennent, parce que d'autres sont allés poser leurs guêtres dans le passé et nous ramènent quelques une de ces poussières.

      Supprimer
  7. Ouiiiii! Adélaïde c'est bien ça! J'adorais :)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas du tout.

    RépondreSupprimer
  9. Mais bien sûr que je connais Jacques Debronckart ! J'aimais beaucoup. J'avais d'ailleurs mis l'une de ses chansons sur mon blog, ma préférée : https://enviedenparler.blogspot.com/search/label/Jacques%20Debronckart
    :-)

    RépondreSupprimer

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici
, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir mon profil).
Merci.
Je le publierai en votre nom.