J'en rêve encore… parce que je suis réaliste…
"Ce que nous accomplissons à l’intérieur modifie la réalité extérieure." (Plutarque)
*

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici

, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !


Pages

lundi 30 mars 2020

Théophile et Mademoiselle Fang





vous ne trouvez pas que ce dessin d’Albert Marquet, est un beau symbole d’évasion ?
En ces temps d’emprisonnement généralisé racontez nous une histoire de liberté récouvrée.








Théophile Grospied est un avocat d'affaires dans un grand cabinet international parisien. Dans ce métier il est à son affaire, des affaires, il aime faire. Je suis prisonnier de mon travail dit-il régulièrement. Ce n'est pas faux, il travaille à l'international, et l'international est à l'œuvre 24 heures sur 24. En conséquence Théophile dort peu, son téléphone sonne jour et nuit.
« Les prisonniers du boulot ne font pas de vieux os » chantait un célèbre Henri.
Théophile veut vivre longtemps. Il aimerait s'évader. Prendre quelques vacances. Dans une île paradisiaque, par exemple. Et pourquoi pas en bonne compagnie. Et pourquoi pas Mademoiselle Fang, avocate délicieusement discrète, mince chinoise aux yeux de jade, toujours si parfumée comme son nom l'indique. Depuis le temps qu'il rêve d'une aventure exotique. Ils iraient à Hainàn, cette île tropicale au sud de la Chine.

Un matin il tente d'en parler à Mademoiselle Fang, avec toute la diplomatie nécessaire, en insistant essentiellement sur le côté culturel du projet. Sur place il serait temps d'envisager si l'exotisme peut aller jusqu'à l'exploration de zones plus privilégiées. Mademoiselle Fang de par son éducation chinoise stricte est enfermée dans des principes tout aussi stricts. Elle décline la proposition avec de grands sourires et une fermeté tout aussi grande dans le regard.

Le lendemain Théophile Grospied affiche dans son bureau, juste derrière derrière son fauteuil à bascule, un dessin d'Albert Marquet, évocateur de calligraphie chinoise qui aurait pu symboliser l'évasion et même la fuite dans on ne sait quel véhicule bizarre mais dont la légèreté permet certainement d'être emporté très loin. Il convoque alors Mademoiselle Fang pour étudier un dossier épineux relatif à l'évasion fiscale massive d'une multinationale de renom dont ils assurent la défense et qui a l'avantage de verser des honoraires faramineux directement dans les derniers paradis fiscaux. Bien entendu, Mademoiselle Fang bénéficie également de ces petits arrangements financiers entre amis. C'est normal. Pour bien connaître les mécanismes d'évasion fiscale, les pratiquer soi-même est une méthode à la fois efficace, professionnelle et donc morale.

Alors qu'ils sont penchés ensemble sur l'épineux dossier, Théophile laisse entendre à Mademoiselle Fang qu'il rencontre désormais des problèmes de conscience à propos de toutes ces magouilles fiscales dans lesquelles il trempe. Il indique qu'elles sont d'une telle ampleur qu'il envisage de les dévoiler à la presse spécialisée, quand bien même cela déclenchera un énorme scandale. Évidemment il allait perdre sa place avec tous les avantages afférents. Il se déclare désolé de devoir emporter dans sa chute Mademoiselle Fang elle-même puisqu'elle trempe avec lui  dans toutes leurs magouilles.

L'intelligence de Mademoiselle Fang fonctionne à la vitesse de la lumière. Elle indique aussitôt qu'à la réflexion des vacances exotiques serait une évasion tout à fait nécessaire pour mettre fin à la surcharge de travail qu'ils ont tous les deux.

15 jours plus tard Théophile Grospied et Mademoiselle Fang goûtent aux délices des massages dans les sources chaudes de l'île d’Hainàn, ainsi qu'à la cuisine chinoise particulière. C'est le quatrième soir qu'ils goûtent également à d'autres plaisirs aussi gustatifs que sensoriels.
Cette nuit-là Mademoiselle Fang déclare :
— Pouvait-on rêver plus belle évasion ? Sais-tu ce qui m'a décidé ? (Oui, cela fait 45 minutes qu'ils se tutoient).
— Non, je ne vois pas ! réplique Théophile avec la plus belle hypocrisie en pensant au scandale évité de l'évasion fiscale.
— C'est la calligraphie qui était au mur derrière ton bureau. C'est fou comme elle m'a donné ce désir irrépressible d'évasion… (puis avec un temps d'arrêt)… avec toi !



29 commentaires:

  1. Une aventure exotique, rien de tel pour muscler un corps que le travail ramollit !
    Si je comprends bien, plutôt que l'évasion fiscale, l'évasion par le dessin si les seins s'en mêlent ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Il vaut mieux s'adresser au bon Dieu qu'à ses seins, d'autant qu'il n'en a pas, puisque c'est un mâle

      Supprimer
    2. Pourtant on parle du boeuf Apis !

      Supprimer
  2. A quand même, elle avoue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faute avouée est à moitié pardonnée.

      Supprimer
  3. Comme quoi un peu de poésie aurait emporté l'affaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que parfois la poésie, ça rapporte.

      Supprimer
  4. Je trouve qu'elle pousse-pousse un peu !

    RépondreSupprimer
  5. Yvanne30/3/20

    Et on voudrait nous faire croire que ce sont les Chinois qui ont mangé...qui ont mangé...Ben, si ce que nous tu nous racontes est vrai, ce n'est qu'une demie vérité.

    RépondreSupprimer
  6. On a le sentiment que chacun a piégé l'autre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien entendu : ça prouve qu'ils ont le sens des affaires ! Un excellent deal.

      Supprimer
  7. ce monde est d'un immonde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il y a du monde dans ce monde immonde.

      Supprimer
  8. quelle aventure, non mais quelle aventure!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet… une aventure dans les îles !

      Supprimer
  9. L'amour, c'est quand même le gros pied... ;-)
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le gros pied, encore faut-il savoir le prendre !

      Supprimer
  10. C'est vrai qu'on aurait tort de chinoiser pour quelques millions d'évasion fiscale, alors qu'une calligraphie hésitante permet de passer subrepticement d'une aventure exotique à une aventure érotique ;-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant que le dessin est un parfait symbole de l'évasion fiscale sur un plateau.

      Supprimer
  11. Anonyme31/3/20

    Comment qq coups de pinceaux sur une toile peuvent-ils exprimer autant de joie ? Un enfant pauvre qui fait tourner une roue avec un bâton est un pur bonheur. kéa

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Dans l'interprétation que tu en fais, certainement.
      Mais c'est peut-être un spéculateur qui court avec un chariot faire le plein de dollars, yens, et autres lingots d'or…
      comme quoi avec un pinceau on peut faire bondir l'imagination.

      Supprimer
  12. Les îles Caïman, ce n'est pas mal non plus dit-on

    RépondreSupprimer
  13. Un lanceur de sorts a appelé le Dr Ajayi m'a aidé à récupérer mon mari après 2 ans de séparation en raison d'un malentendu et je l'ai supplié à plusieurs reprises de revenir à la maison pour être avec moi et nos trois enfants, mais refusez plutôt de rester avec une autre femme que je crois le manipule. J'ai vu un témoignage sur le lanceur de sorts Dr Ajayi en cherchant de l'aide en ligne qui m'a expliqué comment il l'avait aidée à sortir son frère de prison après lui avoir fait un sort de grâce, je veux vraiment que mon mari rentre à la maison, alors je lui ai envoyé lanceur de sorts sur WhatsApp: +2347084887094 et m'a dit ce qui devait être fait, k a suivi toutes les instructions et aujourd'hui je dois également partager mon témoignage parce que mon mari est revenu à la maison trois jours après que le Dr Ajayi a lancé un sort pour qu'il revienne à la maison, nous vivons heureux maintenant. J'avais des doutes mais maintenant je n'en doute plus parce que tout ce que le lanceur de sorts m'a dit s'est produit comme il me l'a expliqué, donc si vous avez besoin de l'aide d'un lanceur de sorts pour tout type de problème auquel vous êtes confronté dans la vie, contactez le Dr Ajayi par courrier électronique : drajayi1990@gmail.com ou WhatsApp: +2347084887094.

    RépondreSupprimer
  14. Je veux que le monde connaisse un grand homme bien connu sous le nom de DR Padman, site Web: https://padmanspell.com/index-3.htmlhe a la solution parfaite aux problèmes relationnels et aux problèmes de mariage. La raison principale pour laquelle je suis allé chez DR Padman. était pour trouver une solution sur la façon de récupérer mon mari parce que ces derniers temps, j'ai lu sur Internet des témoignages que certaines personnes ont écrits sur DR Padman, et j'étais très heureux et j'ai décidé de demander de l'aide, ce qu'il a fait de façon parfaite travail en jetant un sort d'amour sur mon mari qui l'a fait revenir vers moi et implorer le pardon. Je n'arrêterai pas de publier son nom sur le net à cause du bon travail qu'il fait. Je laisserai tomber son contact pour l'utilité de ceux qui ont besoin de son aide.Son email (padmanlovespell@yahoo.com) ou son site Web: https://padmanspell.com/index-3.html Whatsapp 19492293867 https://twitter.com / padman_dr. ce grand lanceur de sorts pour votre problème de relation ou de mariage, encore une fois je suis très reconnaissant envers Dr.PADMAN

    RépondreSupprimer

Pour éviter les difficultés à commenter : créez un compte Google gratuit en cliquant ici
, facile et cela n'engage à rien. Vous n'aurez plus à prouver que vous n'êtes pas un robot !

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir mon profil).
Merci.
Je le publierai en votre nom.