mercredi 28 septembre 2016

« Ça » Petit complément…

Allez !
Juste pour le fun !
Petit florilège des déclarations de « ça - (r’kozix)» sur ses grands amis politiques… et ses petits amis adversaires…
(selon Buisson, le traître parmi les traites qui a tout enregistré…)

Et OK, après j’arrête…. !


Sur Jacques Chirac (…. Son idole des jeunes…)
« Il aura été le plus détestable de tous les présidents de la Ve. Franchement, je n'ai jamais vu un type aussi corrompu. [...] J'ai rarement rencontré quelqu'un d'aussi méchant et avide. »

Sur François Fillon ( … son fidèle premier ministre …)
Après l'inauguration en 2010 par son Premier ministre d'une mosquée : « Pauvre type, minable... Tant qu'il y est, il n'a qu'à venir mercredi au conseil des ministres en babouches et avec un tapis de prière ! »

Sur Dominique Strauss-Kahn (son mentor en économie…)
« Ce type est un dégoûtant personnage. Il n'aime pas les femmes, mais le sexe. Faites-moi confiance. J'ai de quoi le faire exploser en plein vol. »

Sur François Baroin (…. Son pote depuis toujours… qu'il aime à la folie.. ah oui la folie c'est le cas de le dire…)
« Je l'ai acheté à la baisse. Trop cher, je te le concède, pour un second rôle. » Le propos aurait été tenu en 2010. Aujourd'hui, Nicolas Sarkozy explique que François Baroin sera son Premier ministre en cas de victoire en 2017.

Sur l'art constituer un gouvernement (disons sur l'art de rassembler des jolies paires de fesses, pour faire sympa sur la photo…)
En juin 2007 : « Je sais bien que je suis le Tom Cruise du pauvre, mais, enfin Gérard Larcher, ministre, ce n'est pas possible : il est trop laid ! Tandis qu'avec Rachida [Dati, NDLR] et Rama [Yade, NDLR], on va leur en mettre plein la vue. »

Sur lui-même (ou le terrible regret de n’en avoir qu’une petite…)
En mars 2007 : « Ils s'en moquent, les Français, que je sois sympathique ! Ils veulent que je fasse le job. Est-ce qu'on demande à Rocco Siffredi d'avoir des sentiments ? »

Sur Carla Bruni (…. Son amour pour une belle vitrine…)
« Crois-tu que notre histoire à Carla et à moi aura un impact favorable sur le moral des Français ? »

Sur Xavier Bertrand (… son grand méchant loup…)
« C'est un méchant. Dix ans à essayer de placer des assurances en Picardie, dix ans à taper aux portes et à se prendre des râteaux, ça a de quoi vous rendre méchant pour le restant de vos jours. C'est d'ailleurs pour ça que je l'avais choisi. »

Sur Christian Estrosi (… le pilote de moto qu'il y a un aigle sur le dos… si si, Estrosi est un champion de moto… Il a sûrement un très petit casque pour sa noisette…)
« Cet abruti [...] qui a une noisette dans la tête. »

Sur Angela Merkel (Angela ! meine Liebe !)
« Je suis la tête, vous êtes les jambes. » Patrick Buisson assure que la chancelière allemande lui répondait : « Nein, je suis la banque. »

——————

Bon !
Pas grand-chose à rajouter…
« ça » est encore meilleur que sa propre caricature… ou pire… question de point de vue !




20 commentaires:

  1. Je dois dire AlainX, que ce matin qui me paraissait brumeux, s’était subitement éclairci, que dis-je illuminé. Il ne faut jamais se prendre au serieux dans la vie, si nos présidents joue à la marelle. Bien à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sarko a raté sa vocation.
      je dirais même plus : Il aurait dû être clown dans le cirque Hipparque !
      Pipo et Mimille : je le vois bien en Mimille : roulant des épaules comme il sait si bien le faire…

      Là où Dupont et Dupond rêvaient d'aller !
      (on a marché sur la lune — Hergé )

      « Tournesol : Oui, messieurs, dans une bonne demi-heure, si tout va bien, notre fusée se posera sur le sol de la Lune, à l’endroit que j’ai choisi : le cirque Hipparque…
      […]
      Dupond : Le cirque du Parc ?… Tiens, ça c’est épatant ! Il y a longtemps que nous n’avons plus été au cirque, pas vrai Dupont ?
      Dupont : Oui, chic… Mais j’ignorais qu’il y avait un cirque sur la Lune !… Vous le saviez, vous, capitaine ?
      Haddock : Si je le savais ?… Bien sûr. Tout le monde sait cela !… J’ai même appris qu’ils avaient besoin de deux clowns… Vous feriez parfaitement l’affaire !
      […]
      Dupond : Il y a… Il y a que cet individu nous a insultés et que nous exigeons des excuses !…
      […]
      Dupont : Très juste !… Cet individu nous a excusé, nous exigeons des insultes !
      Dupond : Mais non, gros malin !… C’est le contraire !…
      Dupont : Ah ?… Je… En effet… Nous avons insulté cet individu, nous lui devons des excuses !…
      Haddock : Eh bien ! Soit ! Je retire ce que j'ai dit !… Le cirque Hipparque n'a pas besoin de deux clowns : vous ne pouvez donc pas faire l'affaire !… Êtes-vous satisfaits ?…
      Dupond : Nous sommes satisfaits…
      Dupont : Je dirai même plus : nous le sommes !… »

      Supprimer
    2. MDR, pour décrire les clowns, Alain tu sais où taper , ce ne sont pas eux qui manquent d'ailleurs à la galerie.

      Supprimer
  2. Comme ces extraits me font rire (jaune) !
    Un joli florilège, à l'image du bonhomme : pitoyable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a supporté « ça » pendant cinq ans !
      On va quand même pas recommencer…

      Supprimer
    2. Il manque Liliane ??? L'ex-pdg de L'Oréal o:)))

      Supprimer
  3. Envie de m'exiler en Suisse, là, moi, subitement... Et manger du chocolat, il paraît que c'est bon pour le moral des français !!
    Bises Alain, bonne journée (oui, mieux vaut marcher sur la lune que marcher sur la tête !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a aussi Monaco ou Andorre …
      un pied dedans un pied dehors…

      Supprimer
  4. Charlotte29/9/16

    Le Buisson n'a pas l'air très net non plus. Quant à Sarko je ne peux pas le supporter: c'est physique!

    RépondreSupprimer
  5. Ce pourrait être comique... si ce n'était pas si dramatique... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas ! Tu as tout à fait raison…

      Supprimer
  6. Je me souviens de Coluche qui disait : "si les politiques étaient honnêtes, ben ils arrêteraient de faire de la politique !"
    Ce matin sur une radio nationale, ils parlaient des élections aux USA et disaient que les gens normaux ne se présentaient pas aux présidentielles...
    Il faut que j'avoue que je me pose la question sur le ramassis qu'on a en France ; ils ne me semblent pas très normaux, un test de QI s'impose...
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Accéder à la présidence de la république est une véritable guerre entre tous ceux qui veulent être calife à la place du calife.
      il faut n'avoir ni morale ni état d'âme. Être prêt à tuer père et merci besoin.
      C'est comme ça partout. Dans tous les pays. Sur toute la planète…
      autre chose est d'exercer un mandat local dans son village… s'il y a des querelles de clocher, il y a souvent un dévouement à la cause publique qui force le respect.

      Supprimer
  7. gazou3/10/16

    Je ne connaissais pas ces belles déclarations
    mais comment fait-il pour se supporter?
    Et dire qu'il ose se représenter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Mais il ne se supporte pas !
      Ça se voit au nombre de tics qu'il a, à ses gesticulations permanentes, aux déformations involontaires et permanentes de sa bouche, etc.…
      Beaucoup de symptômes de problématiques psychologiques et psychiques…

      Supprimer
  8. je dois dire qu'avec les casseroles en haut sur sa gauche, je me suis bien "poêler"!!! hihi!!!Juste à les voir... Il faut vite écouler le stock!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me fais rire !
      Il paraît qu'il n'y a pas beaucoup d'acquéreurs du stock…
      bientôt il n'y aura plus d'avocats pour le défendre, étant donné qu'ils s'arrangent pour les faire tremper dans ses magouilles… et qu'ensuite ils ont des ennuis avec la justice…
      pauvres avocats !

      Supprimer
  9. Réponses
    1. 1 . Affaire Karachi
      2. Affaire Libye-Sarkozy
      3. Affaire Bettencourt
      4. Affaire Tapie-Lyonnais
      5. Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy
      6. Affaire des sondages de l'Élysée
      7. Affaire Bygmalion/comptes de campagne de 2012

      j'en ai peut-être oublié quelques-unes…

      Supprimer

Si vous avez des difficultés à poster un commentaire ou si celui-ci n'apparaît pas, vous pouvez me l'adresser par mail (voir adresse dans la marge à droite tout en bas).
Merci.
Je le publierai en votre nom.